Marie des vignes

Bon Mardi à toutes et à tous,

mardi_124

Quelques photos prises hier pour illustrer cette journée.
Je pense que nous aurons fini de vendanger ce soir;

Pour les photos de vendanges , je ferais un billet « spécial vendanges ».

img_9312img_9313

Quelques rayons de soleilimg_9314

Le soleil  va disparaîtreimg_9315img_9316leimg_9317

Le soir tombe sur les vignes,

C’estC’etimg_9318

C’est le matin , la brume va bientôt disparaître,

img_9321J’entraperçois le soleil qui se lève

img_9319img_9319Ce sera encore une belle journée, tant mieux , les vendanges devront être terminées ce soir.

18-04-12-pre-11MTH

Pour ce lundi , un nouveau défi:

abstract-1292258_1280

a0-vos-plumes-chez-arletteLes défis  de la plume d’Evy

Défi n° 78. Thème  La mer.

La Mer….. j’en ai rêvé, je l’ai vue enfant, à Marseille, à l’occasion de notre visite chez mon oncle. Je n’en garde pas un souvenir inoubliable.

marseille-france
Il a fallu que j’attende  d’être mariée, heureusement je me suis mariée jeune (18 ans)pour revoir la mer.

C’est avec des cousins de mon mari que j’ai pu me rendre  compte à quel point  la mer pouvait fasciner certains.C’était à Trouville,

halle-trouville

Après nous sommes allés plusieurs fois dans le Golf du Morbihan, de là , il me reste les odeurs du petit port de pêche   » du Logeo », les parties de pêches sur le bateau d’un ami.

vignette_le_logeo

Puis retour vers le midi, dans le Var, appartement donnant directement sur la mer, petite crique sympa pour ce baigner sans la foule de la grande plage,

img_8251

Mais…..

Alors me demandez-vous, la mer , tu l’aimes?

Bon, je vais prendre un risque en vous disant la vérité: je préfère la montagne!

Pourquoi? parce que…… à la mer je ne me baigne pas, je n’aime pas rester à rôtir sur le sable, je n’aime pas faire du bateau, j’ai le mal de mer, voilà c’est dit! et puis à chacun ses goûts pas vrai?

Ne m’en veuillez surtout pas.

mal-de-mer-1

Sunbathing Girl on the Beach Doing Selfie

Bon lundi à toutes et à tous ,

lundi5

18-04-12-pre-11MTH

 

 

J’ai aimé,

biche-37314

Pour le défi de Renée aimer/détester; j’ai aimé l’arrivée de l’automne , la température fraîche le matin et le soleil éclatant et la température douce dans la journée, c’est comme ça que j’aime l’automne « l’été indien ».SAMSUNG

J’ai détesté l’ouverture de la chasse,

Hunter with hunting dog during a hunt

pourtant je sais bien qu’il faut réguler le gibier, mais…. rien à faire je ne m’y fais pas!

pour sourire:

1112200817121007849202679

chasse-1

5811287-8664026

je vous souhaite une très bonne journée, ici sous le soleil .

Automne18-04-12-pre-11MTH

 

 

La chanson du jour,

plage-lac-st-jean-meilleure-photo-illustrer-automne_326286

Bonne journée à toutes et à tous, un zeste de mélancolie……

18-04-12-pre-11MTH

Cette fois ci, pas d’erreur…..

2723762976_small_1

Nous sommes bien Samedi.

J’ai préparé un petit texte pour participer au défi de :

latelier-de-ghislaine_m_n5nucxdgyo4thlysbdh-cekwe319x1031

Atelier de Ghislaine: http://ghislaine53.eklablog.com/texte-pour-l-atelier-no-12-a1268225270.

Les mots :

nouvelle, haut, écho, cour, région, laisser, vivre,entendre, parler, dire.

J’ai vécu toute mon enfance dans la REGION parisienne.
Ma grand-mère maternelle  me gardait dans son immeuble, pas bien HAUT, 4 étages seulement. Elle demeurait au premier.

Elle me laissait jouer dans la COUR intérieure .

appartement_a_vendre_in_pantin_5150134460753418501

J’y retrouvais des gamines et des gamins de mon âge, nous jouions à la marelle,

marelleExceptionnellement nous acceptions les garçons , après nous jouions tous ensemble  à « chat perché »,

120920072920231702

L’ECHO de nos cris et de nos rires montaient vers les étages, parfois  nous criions si fort qu’une voisine se mettait à sa fenêtre pour nous DIRE de nous taire;

  • – petits chenapans, moins fort, on ne s’ENTEND plus PARLER.
  • Vous feriez mieux de vous occuper de la petite NOUVELLE, vous voyez bien qu’elle meurt d’envie de jouer avec vous.
  • bienv-nouveau-bebe-timide(bon pas terrible la nouvelle, cela m’étonne pas que nous l’ayons laissé dans son coin)

Une autre femme se met aussi  à sa fenêtre et  elle l’apostrophe:

  • laisse les VIVRE, c’est la joie de l’enfance qui monte jusqu’à nous!
  • Un temps béni cette enfance, où l’on vit au présent, sans se préoccuper du lendemain, on grandit bien assez vite pas vrai?

Je suis bien de cet avis et vous?

je vous souhaite un bon samedi,l’automne est là mais s’il fait frais le matin, le soleil a vite fait de réchauffer l’atmosphère.

bfa0dcc3

18-04-12-pre-11MTH

 

 

 

 

Un langage inhabituel,

samedi_045

J’ai décidé de vous raconter une petite histoire en ARGOT PARISIEN!

teu6d2s0c52z2cs3p8meesochzo312x210

Je connais car mon père et son frères, tous deux métallos, aimaient parler en argot devant leur mère pour la faire enrager, ils savaient que cela lui déplaisait mais les deux FRANGINS aimaient la taquiner.

  • Alors Charles, t’as ramené un peu de GRISBY, il n’y a plus un FIFRELIN dans cette TURNE;
  • On devrait pourtant s’en sortir, nous avons un métier, on ne BIBINNE pas au BISTROT, et pourtant on est dans la « DECHE ».
  •  Alors quelles sont les nouvelles (je n’ai pas trouvé l’équivalent en argot)?
  • C’est Louis , mon père qui pose la question à son frère:
  • As-tu trouvé une GONZESSE?
  • Non, avec le TURBIN que m’a donné le CAVE à l’usine, pas le temps!
  • Tant mieux dit mon père , ne nous ramène pas  une GRELUCHE NUNUCHE ( tiens ça rime !), ni une GROGNASSE, t’aurait jamais assez de « PICAILLONS » pour lui acheter ses FRINGUES!!
  •  Ah je voulais pas te le dire mais  comme dans cette maison, tout fini par se savoir, j’ai été  arrêté par un « PANDORE », non pas une « HIRONDELLE » et son vélo,
  • 02520uniforme20agent20de20police20hirondelle20hiver1947-1966Il voulait que je lui montre mes « PAPELARDS » comme de juste je ne les avais pas sur moi, je ne les prends jamais pour aller à la « TOLE » (usine, et tolier =chef) . Alors il m’a fait monter dans la BAGNOLE, tu sais le « PANIER A SALADE »h14g
  • et en route pour la GRANDE VOLIERE.
  •  Bon, c’est pas tout ça, si on cassait une petite » GRAINE »?
  • Je vous écris ce texte en « LOUSDE » , du ciel où ils sont maintenant , ils doivent bien « SE MARRER », j’espère juste que ma grand-mère n’est pas à côté d’eux, car elle aurait  vraiment honte de moi.
  •                 C’est donc en confidence que je fais ce billet, ne le divulguer pas, je compte sur votre discrétion.

Je vous souhaite une très bonne journée  pour ce samedi  deuxième jour de l’automne.

pound-sign-1674384__340

18-04-12-pre-11MTH

 

Grave erreur!!!

couvert-4

J’ai zappé vendredi, alors le billet que vous lirez demain matin  était fait pour  samedi!!

Je commence à perdre la tête, c’est pas drôle du tout, mais pourquoi je veux toujours vieillir, comme si cela n’allait pas assez vite…….

l_etourderie_enjouee_de_la_jeunesse_perd_son_charme_dans_un_age_avance_ainsi_la_fra-110074

Bon, je me calme, ce n’est pas si grave puisque je viens de me rappeler cette étourderie.

Je crois qu’en ce moment on parle  beaucoup de cette terrible maladie d’ALZHEIMER, et comme cela me fait peur, j’évite le sujet, mais mon subconscient lui n’a pas zapper les infos, et j’ai une certaine angoisse à penser que cela peut m’arriver.

Bref, je vous laisse , j’espère que vous aller passer une très bonne soirée,

d0cd729c

18-04-12-pre-11MTH

%d blogueurs aiment cette page :