Bonjour les amies (is),

Nous sommes mercredi, la journée s’annonce encore plus caniculaire.
Je me suis replongée dans mes souvenirs pour vous parler des moissons que j’ai connues enfant.
Nous sommes dans les années 1950, 51 pour être plus précise.
Mes parents ont acheté une maison ici , dans le village où je vis, c’était  un investissement pour leurs vieux jours.
Je suis donc venue passer toutes mes grandes vacances dans cette maison en compagnie de ma grand-mère Alice et de sa soeur Céline.
Il y avait  dans la même rue une ferme où j’ai passé les  trois quart de mon temps, la fille des fermiers avait mon âge.
Je me souviens avoir été chercher les gerbes de blé, grimper sur la remorque, tirée par un cheval. On grimpait tout au-dessus à l’aide d’une corde qui était là pour tenir le chargement et on revenait à la ferme au pas tranquille du cheval.

Il fallait pas nous, nous étions trop petites, mais les frères de mon amie, décharger dans la grange le blé, que l’on entassait et c’était une chaleur infernale sous le toit.
Puis la  moisson terminée, il y avait le battage, la machine employait bien des bras, le « must » si je puis m’exprimer ainsi, pour moi , était la place enviée d’être sur la machine et de couper la ficelle qui retenait les gerbes de façon à ce que l’homme qui les enfournait, le terme n’est pas exact mais je ne sais comment dire, les glisse dans l’énorme mâchoire  de la machine , à sa sortie, d’un côté les sacs remplis de grains et de l’autre la « menue paille » .
Je dis avouer que si j’étais heureuse, je n’en menais pas large quand par hasard, dans la botte se trouvait une souris!!!!!

Je mets des photos que j’ai trouvées sur internet,

moisson  5 moisson 1

moisson 2 moisson 3 moisson 4 moisson 6 moisson 7 moisson 8

Quelques unes de ces photos proviennent du site : Passion et partage.

De ces grandes vacances, moi la souris des ville, je garde un souvenir ému et tendre,

18.04.12 pré 11MTH

24 commentaires sur “Bonjour les amies (is),

  1. C’est un magnifique souvenir, en effet Marie ! Je puis l’apprécier à sa mesure, car venant moi-même de la campagne, où j’aime bien retourner, aux moments des vacances d’été et d’hiver ! Bonne journée de ce mercredi et agréable mois de juillet tout entier !
    Bisous♥

    J'aime

  2. J’aime ces photos d’un autre temps si ce n’est qu’en Algérie j’ai retrouvé il y a 4 ans la moisson comme nous la faisions il y a … il ne faut pas compter Moi j’ai découvert ces moissons en arrivant du Sénégal ,un changement énorme pour la petite fille qui arrivait en Bretagne .j’ai le souvenir que je disais « les vaches sont trop grosses ,elles sont malades ! »
    Canicule sur la Normandie , quoique je préfère une telle chaleur au Sénégal ou il y a toujours du vent
    Bonne journée , dans ta piscine .Moi je prépare le Marché Médiéval de Bayeux ,mais je pense que dimanche , au défilé avec nos costumes médiévaux nous allons avoir chaud
    Amitiés Marie-Pierre

    J'aime

    • Bonjour Marie-Pierre, effectivement la chaleur est perçue différemment où nous soyons! moi, je sais que j’ai chaud et j’ai toujours détesté l’excès de chaleur. J’espère que tu auras moins chaud dimanche sous ton costume. bisous et bon après-midi MTH

      J'aime

  3. Bonjour Marie! je suis sur la première photo lol on adorait faire le chemin sur le char à foin! on faisait aussi les gerbes de blé! ha que de bons souvenirs…il n’y avait pas internet lol bisous bonne journée

    J'aime

    • Bonjour Yo, nous avions des plaisirs simples et il me semble que nous étions heureux ce qui n’est pas le cas chez nos jeunes, je parle des miens, qui sont trop accros aux nouvelles technologies, toujours les doigts occupés sur des claviers, je pense que la communication n’est plus la même et le virtuel est en passe de supplanter le réel!!! bisous!!! fait chaud, chaud!!! MTH

      J'aime

  4. coucou Marie
    De bien jolis souvenirs ,je peux imaginer car j’ai passé beaucoup de mes vacances à la campagne chez mon parrain !
    Tu en garde un souvenir bien précis ce sont des moments heureux et on oublie pas !
    Maintenant le bruit des moissons est insupportable !!
    gros bisous et belle journée
    MITOU

    J'aime

    • Coucou Mitou, souvenirs, souvenirs, ah nostalgie quand tu nous tiens!!! bisous et bonne journée, il fait de plus en plus chaud, j’en ai marre!!! MTH

      J'aime

  5. Florence – Testé pour vous
    Bonjour Marie…que de beaux souvenirs que tu nous fais partager…les vacances de l’époque…tu sais, comme toi, j’allais chez ma grand-mère qui vivait en Normandie. Moi, j’étais la parisienne qui arrivait et qui s’éclatait, qui passait des moments fabuleux..Mes plus belles vacances…Je me souviens, je souris devant mon pc…je revois la maison, les copains copines, les escapades, les rigolades…la ferme où j’allais chercher le lait, les oeufs…j’ai les odeurs, je revois ma grand-mère…merci Marie, merci

    J'aime

    • Bonjour Florence comme nos vacances se ressemblent, un lien de plus entre nous….. Chaud trop chaud!!! je rame pour faire la moindre des choses. Bisous MTH

      J'aime

    • Bonjour Maïté, un douloureux souvenir puisque tu en garde la trace, sinon, c’était génial ces vacances à la ferme non? bisous MTH

      J'aime

    • Coucou Florence j’ai fais remonter beaucoup de souvenirs avec ce billet. Je te laisse, je crève de chaud devant l’écran, je reviendrais ce soir ou demain…… Bisous MTH

      J'aime

  6. J’ai connu cette ambiance lorsque petite fille j’allais chez ma grand-mère
    Nous allions très souvent à la ferme du coin ..et les moissonneuses batteuses j’adorais les regarder …quel doux souvenir !!!
    Bises Marie

    J'aime

    • Bonjour Claudine, j’ai l’impression que j’ai fait remonter pas mal de doux souvenirs de vacances à la ferme, c’était bien……. Bisous MTH

      J'aime

  7. Bonjour Marie,
    Tu imagines mes émotions quand je lis ton texte et vois toutes ces images qui sont gravées dans ma mémoire. moi la petite fille des champs…!!! je le suis toujours… enfin plus petite fille!!! LOL
    Merci Marie, je possède quelques photos de ce temps là…
    Bises.
    Ninie

    J'aime

  8. Elles étaient bien belles tes grandes vacances Marie. Tu n’avais pas peur de te faire avaler par la machine? Si je comprends bien c’est donc grace à l’achat de tes parents que tu rencontrera celui qui deviendra ton mari?
    Ici nous avons de la chance, il fait chaud très chaud mais nous avons une brise de mer pour respirer malgré tout c’est trop cette chaleur.
    Gros bisous

    J'aime

    • Bonjour Corinne, c’est exactement ça, j’avais 15 ans et mon mari 20, nous nous sommes mariés à son retour d’Algérie, j’avais 18 ans…. le temps a passé vite…. pas de regrets, j’ai bien choisi lol!!! bisous MTH

      J'aime

    • Coucou Jean les chemins de Dieu sont impénétrables n’est ce pas? ce n’est pas toi qui va me contredire…… Crack comme tu le dis si bien c’est exactement ainsi que cela s’est passé. Bonne après-midi que je vais passer à la maison, MTH

      J'aime

  9. Bonjour Marie,
    Tu racontes exactement la moisson et le battage chez mes grands-parents,qui habitaient le même village que mes parents, c’était notre arrière grand’mère qui vivait avec eux qui nous » gardait » quand tout le monde était occupé, bien que nous préférions allez voir la machine.Quelle poussière il y avait.
    Passe une bonne journée au frais.
    La fin de la semaine va être très occupée, je ne passerai pas te voir pendant plusieurs jours.
    A bientôt

    J'aime

    • Bonjour Joss, rien de comparable de nos jours, c’était des travaux éreintants pour nos aïeux, mais que de bons souvenirs, la poussière… tu viens de m’y faire penser!! bisous MTH

      J'aime

  10. Bonjour Marie,
    Merci pour ce merveilleux souvenir d’enfance, le même pour moi. Petite anecdote : j’étais assise sur le timon du tombereau tiré par un attelage de vaches, lorsque celui-ci a tourné, je me suis trouvée la cheville coincée. J’en ai encore mal.
    Reste bien au frais Marie, bonne journée à vous deux, bisous à demain.
    Maite

    J'aime

  11. bonsoir ma belle ,que de souvenirs ,moi qui suis de la campagne ,je me rappelle ,il fallait faire attention en mettant les gerbes comme sur l’image ,de ne pas prendre une touffe de chardon ,chardons que nous allions couper le jeudi ,puisqu’il n’y avait pas école ,quelle chaleur ,37 à l’ombre ,alors au soleil on ne tient pas ,je plains ceux qui travaillent ,mais trop ,c’est trop ,bonne soirée ,bisous

    J'aime

  12. Bonjour Calinette, oh que oui , trop c’est trop, et quand je rouspète , je me dis après coup que je ne suis pas malheureuse quand je pense à tous ceux obligés de travailler dehors, vivement que cela se finisse, Bisous et bonne journée MTH

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :