Marie des vignes

Archives du juin 14, 2016


Un métier d’Antan,

Marchande de quatre saisons, <<Elle ne vendait que des primeurs de fraîcheur irréprochable, suivant les récoltes saisonnières>> Les marchands de fruits et légumes ambulant abondent dans les ville jadis.   Le peuple consommant peu de viande, encore  onéreuse, la soupe…

Lire la Suite