Mardi = Défi,

a0-vos-plumes-chez-arletteChez Arlette, avec les mots suivants:

courage, pelouse, arbustes,liserons, satisfaction, pluie,rafraîchir, étêter, arroser, envahir.

le-castel-marie-louise

Le décor, un castel qui appartient à Madame la Comtesse du Schnoch de la Perrière, femme entre deux âges, très imbue de sa personne et de son titre….

Arthur le jardinier, s’essuie le front avec son grand mouchoir à carreaux,

Madame la Comtesse ne s’occupe pas du temps qu’il fait, elle le commande:

 » Arthur, j’attends des invités pour ce week-end, je veux que la PELOUSE soit impeccable, Voyez comme les LISERONS  l’ont envahie, et puis les ARBUSTES qui bordent le potager ont bien besoin d’être ETETER.

Bien Madame la Comtesse, répond Arthur avec déférence, cela sera fait.

J’y compte bien  rétorque celle ci, je vous paie pour faire  ce travail, et de plus je vous paie « grassement »! et de repartir droite comme un I sans un mot d’encouragement, alors que le soleil darde sur  la campagne ses rayons ardents.

Arthur est vieux, il sait que s’il répond à la Comtesse, il va être très vite pousser du côté de la porte, il sait aussi qu’à son âge , retrouver du travail cela ne serait pas facile.
Alors baissant la tête, il prend son COURAGE a deux mains et se met au travail, la sueur qui coule sur son visage lui brûle les yeux, ou bien est-ce des larmes de rage ?

Et, lui monte aux lèvres une prière: « Mon Dieu, il faudrait de la PLUIE , cela m’éviterait d’ARROSER et cela RAFRAICHISSERAIT l’atmosphère, le travail ne me fait pas peur mais là, j’ai vraiment trop chaud.
Mais une fois encore , il s’efforcera de donner SATISFACTION à la Comtesse.

N’empêche qu’au fond de lui, une  colère sourde monte par bouffées, jusqu’à presque l’étouffer.
Alors pour se calmer , il a trouvé un moyen: il imagine quelques sévices qu’il ferait subir à la Comtesse, la garce, pense-t-il je n’aurais aucune pitié quand je la verrais peiner par la chaleur , pour faire le travail qu’elle m’a commandé.

Pauvre Arthur, sa colère partie, il sait qu’il ne dira rien qu’il ne fera rien , il est trop âgé pour se révolter.
Alors il travaille, travaille toujours et encore, il ne pense plus qu’à bien faire son travail, tout sera impeccable.
Ce qu’il ne sait pas encore , c’est qu’il sera récompensé quand les invités le saluerons gentiment , s’arrêtant pour le complimenter .

Il est très touché, et d’un geste naturel et avec élégance il les saluera , ah ça il l’ a eu sa vengeance, la Comtesse se croit obligée d’en rajouter sur les compliments: « vous savez, mes Amis, Arthur , c’est une perle, un jardinier hors pair, je ne saurais m’en passer, les paroles tombent de ses lèvres serrées, ses yeux  ne sourient pas.
Quelle sale bonne femme se dit Arthur !!!

Pour l’heure, il va enfin se reposer à l’ombre du vieux tilleul devant sa maisonnette où Marinette sa douce épouse lui pose un grand verre d’eau bien fraîche avec des feuilles de menthe, rien de tel pour se désaltérer.

jour-de-repos-g

Je vous souhaite une très bonne journée, pourquoi pas une petite sieste sous un tilleul?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

18.04.12 pré 11MTH

 

 

19 commentaires sur “Mardi = Défi,

  1. Bien tournée ton histoire et réaliste parce que ce genre de femme hautaine et d’employé soumis pour ne pas perdre son emploi, ça existe.
    Bonne journée, gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette, et oui même en notre époque ce genre de personne existe bel et bien, et ce n’est vraiment des cadeaux pour les personnes qui sont obligés de travailler pour eux. il fait nettement moins chaud , ouf!!! bisous MTH

      Aimé par 1 personne

  2. Coucou par ici, Marie des Vignes. Bravo pour ta nouvelle sur le défi de Ghislaine, une histoire juste comme je les aime ! Heureusement qu’Arthur a sa femme Marinette ! Une sieste sous un tilleul quand les fleurs embaument, super ! Mais la floraison est déjà passée, cela ne fait rien, je viens ! Bises amicales.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour, je confirme nous avons devant notre maison un tilleul qui embaume, alors prendre un livre, s’asseoir, une légère brise… je n’ai pas besoin de vacances. Tu sais je ne connais pas de comtesse mais des personnes désagréables avec leurs employés , j’en connais, je n’admets pas ce genre d’attitude. Bon après midi Amitiés MTH

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Georges, décidément vous n’avez pas de chance dans votre région, ici, jusqu’à maintenant le plus gros des orages nous a épargné, ce matin sur le golf il faisait frais, même quelques gouttes, je suis ,ravie, au moins on respire. bisous et bon après-midi MTH

      Aimé par 2 people

    • Bonjour Nini, je ferais bien comme Arthur cet après-midi, mais comme il fait moins chaud , je vais tâcher de me mettre à jour de mon repassage. bisous et bon après-midi MTH

      Aimé par 1 personne

  3. Bravo Marie une tres belle histoire pour ce défi . Oh que oui qu’il en existe de ce genre de personnes qui ne savent reconnaître la qualité de leurs employés que quand contraints et forcés .
    En guise de sieste sous un tilleul , nous avons fait un sacré sprint à vélo avec mon petit fils pour échapper à un énorme nuage qui commençait à déverser des trombes d’eau lors de notre sortie cette après midi . Je ne suis jamais allée aussi vite il est vrai que nous n’avions pas envie d’être trop trempés .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :