L’histoire d’une maison,

Peut-être  qu’après avoir lu ce qui suit , vous aurez envie de passer quelques jours dans une ISBA.39

L’Isba  est la maison traditionnelle  des paysans russes, c’est une construction tout en bois.

<< Pour construire leur maison, ils couchent par terre des troncs de sapins simplement dépouillés de leur écorce et de leurs branches.

Ils en posent 4 en carré qui se maintiennent par des mortaises pratiquées aux extrémités: sur ceux ci, ils en placent d’autres dans le même ordre, jusqu’à ce que la maison soit  suffisamment élevée.
Ils en ajoutent d’autres à côté qui forment autant de chambres, ensuite ils ils garnissent de mousse toutes les jointures.

fuste-1

Le feu y fait souvent de grands ravages, mais si on peut les brûler en une heure, on peut les rétablir en un jour.
On en vend des toutes faites sur les marchés.

Ils ont de poêles si bien disposés que la chaleur peut s’y conserver 24 heures,

260px-fouday-poc3aale

c’est ce que rapportait  Bernardin de Saint pierre ,qui voyagea en Russie en 1762.

avt_jacques-henri-bernardin-de-saint-pierre_8446

Manquent à cette description les balustres sculptées et les fenêtres entourées  de dentelle de bois qui décorent les plus jolies des isbas et l’aménagement intérieur: bancs alignés autour de la pièce principale, qui peuvent  servir de lit la nuit, et « krassi ougol » , le bel angle, le meilleur emplacement de la maisonnée, celui où on plaçait les icônes, avec une veilleuse, et où l’on installait  les visiteurs importants.

118710897

izba-russe-31730018

Il ne faut pas confondre  l’isba  avec la datcha, terme qui désigne une résidence secondaire, même si une datcha  peut avoir la forme d’une isba et une isba peut servir de datcha.

f5afe5706e4b3e150e8ea6314c634482-russian-roulette-wooden-houses

A vrai dire , je ne sais pas si j’y serais à mon aise alors…..

Je vous souhaite un bon vendredi, en France

3f80c228

18.04.12 pré 11MTH

6 commentaires sur “L’histoire d’une maison,

  1. Je ne sais pas moi non plus si je serais à l’aise dans ce type d’habitation, mais ce que je sais, c’est que j’adore les choeurs de l’armée rouge, j’ai eu la chance de les voir (et surtout entendre leur magnifique concert à la cathédrale d’Angoulême. Bises. FRANCOISE

    J'aime

    • Bonjour Claudine, je te souhaite un bel apr_s-midi, ici il fait juste comme j’aime 23 ° peu de nuages , pas de vent. Bisous MTH

      J'aime

  2. Les Isba étaient des constructions simple mais solide….mais, il y régnait également une grande misère parmi cette couche de population. J’apprécie beaucoup le chœur de l’armée rouge….Du beau temps pour le week-end, il faudra en profiter…Bon vendredi….Bisous

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :