Atelier Arlette,

a0-vos-plumes-chez-arletteles mots:

Sortie, zéphir, jet,lecture, année, éclabousser,  ramener, affluer, avancer , difficile.

Apple and book on a wooden chair among the flowers

Cette ANNEE comme depuis un certain temps , elle n’était pas sortie de  sa maison.

Le doux Zéphir , la LECTURE  de ce thriller passionnant, assise dans le jardin au milieu de la verdure, suffisait à son bonheur.

Finalement se disait-elle, ce n’est pas si DIFFICILE d’être heureuse, il faut simplement se contenter de ce que l’on a!

Levant les yeux , elle  pense d’un seul coup à son amie Barbara, il lui semble que cette dernière n’est pas si heureuse que ça.

Bien sûr elle voyage en JET privé, elle va à des réceptions  où elle AVANCE sûre d’elle, mais moi qui la connaît bien, je sais que c’est une apparence.

Si elle était là, devant moi,  en cet instant, il ne faudrait pas que par une parole , je la RAMENE quelques années en arrière, sous peine de voir AFFLUER dans ses grands yeux bleus, des larmes de déception.
Nos liens s’étaient effilochés , le temps où elle m’ECLABOUSSAIT  avec ses toilettes hyper mode, elle me regardait  de haut, un brin dédaigneuse, avec ce petit sourire en coin qui en disait long.

Elle avait fait un beau mariage avec un homme plus âgé qu’elle , très fortuné, cédant à tous les caprices de sa jeune épouse.

Pourtant, même si par orgueil, elle ne le montrait pas , elle a très vite compris que cette vie là n’était faite que de plaisirs factices , d’amitiés trompeuses et interessées, ce n’était pas là un gage de  bonheur.

C’est pourquoi , elle était revenue vers moi, son amie, sa « presque  soeur » .

Un jour viendra où elle m’avouera qu’elle envie ma vie à moi, toute simple  faite de  petits bonheurs et de grands aussi , auprès de l’homme que j’aime , qui m’a fait  deux beaux enfants.

Une chose est certaine , je n’échangerais pour rien au monde ma vie avec la sienne et au fond je la plains…..

amitie_011

Bon mercredi,

18.04.12 pré 11MTH

.

14 commentaires sur “Atelier Arlette,

    • Bonjour Colette, merci, j’attends mes diablos parisiens qui viennent se relaxer à la campagne en attendant les résultats des examens, l’attente est assez angoissante je dois le dire, je le ressens aussi. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  1. Quel joli texte Marie ! Oui je suis bien d’accord avec toi, une vie simple remplie d’amour et de tendresse est bien plus précieuse que paillettes, belles toilettes et enr relations factices ! Bon mercredi !

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Georges, je ne me lasserais jamais de voir tes magnifiques photos, je vois ce petit chemin qui coure vers la montagne, il doit y faire bon là-haut, aujourd’hui très chaud, mes clims tournent car je dois faire marcher mon four, alors bonjour la fraîcheur mais aussi bonjour la sinusite!!! entre deux maux il faut choisir le moindre, alors je préfère la sinusite que de mourir de chaud! Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  2. Je suis en parfait accord avec toi concernant ce texte , mieux vaut avoir un bonheur simple qu’un faux semblant tout en paraître
    Bien relevé ce défi
    Bravo
    Bonne journée
    Bisous

    J'aime

  3. Ping : A vos plumes – Recap Atelier 11 et atelier 12https://pelagie46.wordpress.com/2018/06/28/a-vos-plumes-atelier-12/ | De Vous à Moi

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :