Atelier Arlette,

arlette 3

les mots sont:

Ancestral, dernier, difficile, frais, heureux, revue, but, soleil, route, avenir, braver, convenir, voguer, heurter, sentir.

<< Il est HEUREUX ce matin, cette peur ANCESTRALE, sournoise, toujours présente au fond de lui a soudain disparue.

La cause de cette quasi renaissance vient de l’article qu’il a lu hier, dans cette REVUE .

Il a compris, c’était comme une illumination, une évidence, que son  AVENIR était tout tracé.
Une ROUTE  s’ouvrait devant lui, sûrement difficile mais tellement évidente maintenant; il avait enfin un BUT: il deviendrait moine!!!.La description faite de la vie monastique , l’avait séduit.

Il se voyait très bien , dans le silence loin des bruits de la civilisation, il ne lui faudrait juste que prier pour l’humanité toute entière, accomplir des travaux simples mais  primordiales pour la vie du convent.
C’était noble, Et c’est ce qu’on fond de lui , il avait toujours voulu.

Quand il ferait part à ses parents de sa décision, il savait que cela aller s’avérer DIFFICILE, il lui faudrait expliquer l’inexplicable.
Surtout il allait devoir BRAVER l’athéisme  de sa famille, il allait les heurter dans leurs convictions les plus intimes, ils ne comprendraient  pas , comment , l’ayant élevé sans Dieu, lui  le petit DERNIER, celui qui devait succéder à son père à la tête de l’usine , il laissait tout tomber , et pourquoi? pour s’enfermer, se cloîtrer , ce n’était pas possible , ils ne pouvaient y croire.
Pourtant , avec une aisance qui lui venait d’il ne savait pas   d’où, il était arrivé à les convaincre, et ils durent CONVENIR qu’il était vraiment sûr de lui.

Mais ils l’aimaient, et ne voulaient que son bonheur, alors il lui souhaitèrent comme on dit par ici: »Bon vent ». « VOGUE vers ton destin » et chacun leur tour son père puis sa mère le serrèrent dans  leurs bras Il SENTIT  l’effort qu’ils avaient du faire.

Il eut un peu de peine en remontant dans sa chambre, mais rien ne pourrait lui faire changer d’avis.
Il a ouvert sa fenêtre, l’air FRAIS du petit matin chassa les dernières ombres de son esprit, Le SOLEIL se levait  , c’était l’aube d’un jour nouveau………

large_pcu53-couvent-des-ursulines

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

19 commentaires sur “Atelier Arlette,

    • Bonjour Mitou, tu sais même dans une famille catholique, les parents ont du mal de comprendre cette décision. Bisous et bonne journée MTH

      J'aime

    • Bonjour Claudine et oui même dans les milieux catholiques , cela se passe pas très bien au début, mais après l’acceptation de la vocation se fait. Bisous et bonne journée MTH

      J'aime

  1. CC Bonjour Marie! Merci pour ce très beau texte! J’aime beaucoup! Bonne journée ensoleillée! Le soleil réchauffe nos vieux os, et c’est bien agréable! Bises Bonne journée!

    Aimé par 1 personne

    • Bonne journée aussi à toi Arlette, contente que mon texte te plaise Bisous et continue de faire le lézard et chauffe tes « vieux os » au soleil , je devrais bien faire pareil MTH

      Aimé par 1 personne

  2. Excellente participation Marie , j’ai beaucoup aimé ton texte . J’imagine oui le choc que cela doit faire de voir son enfant choisir cette voie , pas évident pour les parents mais comme tu dis son bonheur passe avant le leur .
    Bonne soirée
    Bisous

    J'aime

  3. Ping : A vos plumes – Récap. at n° 19 | De Vous à Moi

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :