Une recette: Faisan rôti sur canapé.

C’ était hier l’ouverture de la chasse en plaine et de pauvres volatiles se sont faits tués, alors puisqu’ils sont morts pourquoi ne pas les manger?

Vous peut-être mais moi , je peux pas.

faisan-115354

Alors pour ceux et celles qui vont se régaler, je mets ci-dessous une recette:

Simplement bardé puis rôti en cocotte, le faisan cuit est découpé en morceaux  servis sur canapé puis flambé à l’armagnac et nappés du jus de cuisson.

une pointe de noix de muscade râpée lui apporte une touche épicée.

faisanrotichicon,

 
pour rendre la viande plus tendre , le faisandage  était autrefois  pratique courante.

On suspendait le volatile non vidé et non plumé dans un endroit  frais et sec quelques jours et même plusieurs semaines!!!

Cette méthode de maturation des viandes entraînait  le début de leur décomposition ( beurk!) et leur donnait  une saveur « faisandée » (re-beurk)

Elle fut abandonnée en raison des risques sanitaires occasionnés par la multiplication des germes. (fort heureusement!)

Le faisan acheté chez le volailler est en fait un oiseau d’élevage, dont la viande est plus grasse que celle de l’oiseau chassé.
Pourtant le faisan sauvage entretient  une longue relation avec la cuisine .

Au Moyen Âge , ce volatile originaire  d’Asie fait partie  du menu des Seigneurs.
Saint Louis en fait peupler le bois de Vincennes.
A la renaissance, le faisan s’empare des tables d’apparat.
Il détrône ses prédécesseurs, le paon, le héron et le cygne, des animaux à la présentation théâtrale mais sans grand intérêt  gastronomique.

Louis XV et sa favorite , Madame de Pompadour, se plaisent à élever des faisans dans leur royale basse-cour.

Au début du 19ème siècle , le Marquis Louis de Cussy, gastronome reconnu et préfet de l’Empereur Napoléon 1er, rapporte que les cuisines du prince de Condé en servaient jusqu’à 120 par semaine!

BON APPETIT….

3313839958_1_3_tjstk1mc

Mais qu’est ce qui m’a pris d’écrire ce billet, je n’aime ni la chasse ni le gibier,peut-être en ai-je dégoûté quelques uns (unes)  avec le faisandage, je vous demande humblement pardon.

i-beg-your-pardon-927750_1920

Bon Mardi et j’espère sans rancune!!!!

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

21 commentaires sur “Une recette: Faisan rôti sur canapé.

    • Bonjour Colette, et toi tu manges du gibier? moi ce n’est pas possible, je me force de faire cuire du sanglier quand on m’en donne , mais le lièvre j’ai déclaré forfait, je ne peux pas! bisous MTH

      Aimé par 3 personnes

    • Bonjour Mitou, je suis comme toi, j’en ai vu justement l’autre jour sur la route , ils étaient magnifiques. Fraîcheur ce matin mais le soleil va briller Bisous et bonne journée MTH

      Aimé par 2 personnes

  1. Intéressant ce que tu nous racontes. Je me souviens que ma grand mère Marguerite m’avait parlé de la façon de faisander cet oiseau ce qui ne m’avait pas donner envie d’en manger; Je n’aime pas tout ce qui est gibier mais ce dont j’ai le plus horreur c’est le lièvre, en civet je trouve que ça pue quand on le cuisine.
    Bon mardi, chez moi le soleil est revenu, tout a séché, mais il y a de gros dégâts à Nabeul et au Cap Bon. Grosses bises.

    Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Colette comme je reconnais bien là les liens du sang! en effet je n’aime pas le gibier et faire cuire un lièvre pour moi relevait de l’exploit, j’ai abandonné , tant pis pour serge qui en était amateur. Quelle tristesse de voir tout dévasté , ici aussi soleil mais très frais 6° ce matin. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  2. Coucou Marie ! je n’ai jamais cuisiné de faisan …. du sanglier il m’arrive d’en cuisiner, et je dois dire que bien cuisiné c’est bon !
    Gros bisous, belle journée

    Aimé par 2 personnes

    • Hello Nini, le sanglier je le fais cuire et aux dires de mes invités il est bon, je le fais mariner dans du vin rouge pendant 24 heures et me sert de la marinade pour la sauce, j’en fais cuire depuis des années sans jamais goûter et cela fonctionne. Bisous et bonne journée MTH

      Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Georges, je fais cuire du sanglier souvent au premier janvier quand un maximum de mes convives en mange, pour moi et ma belle-soeur c’est poisson. Si j’ai les enfants c’est moitié moitié, alors deux menus!!! bisous et bon appétit pour midi temps superbe, idéal pour la balade Bisous MTH

      Aimé par 3 personnes

  3. Coucou Marie
    Pas dégoutée du tout, j’adore le gibier et la viande faisandée, mon régal étant le lièvre en prenant soins d’avoir enlevé les plombs avec une pince à épiler.
    Bises et bon mardi

    Aimé par 1 personne

  4. Tu m’as étonnée en effet avec ce billet, te sachant anti – chasse . Comme tu t’en doutes j’en ai déjà cuisiné et mangé du faisan puisque mon mari en ramène. Le faisandage, non merci, comme la pintade il s’accommode fort bien des fruits aussi et toujours en cocotte . Je ne sais pas si c’est mon ordi ou les nouvelles antennes gsm installées pas loin de chez moi , mais j’ai du mal à aller sur les sites aujourd’hui
    Bonne journée
    Bises

    Aimé par 2 personnes

    • Hi… HI… UN moment d’égarement, tu sais je ne mets pas tous les chasseurs dans le même sac, mais ceux que je connais … bon, je ne juge pas. Ce n’est pas un temps pour rester derrière l’ordi, j’entends ton vélo qui t’appelle, c’est juste bon pour moi, qui malgré ma bonne volonté , ne peut pas encore aller bien loin aujourd’hui, comme j’ai mal dormi, je suis fatiguée de… rien faire ou pas grand chose! Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :