Le vieux savetier

Un beau texte, bon après-midi MTH

Gavroche 60

savetierLe vieux savetier s’est levé pour recevoir une pratique. Il a mis ses lunettes de fer, et il examine avec conscience le soulier qu’on lui apporte. Il le tourne et le retourne en connaisseur. D’une main exercée il fait plier le cuir usé de la semelle. 

Le cas est grave, très grave. Il va falloir une grosse réparation. Une pièce ne suffirait pas pour fermer convenablement cette ouverture béante, cette énorme voie d’eau. Il n’a pas encore prononcé une parole, mais le client, pauvre diable, qui attend une réponse avec  anxiété, sait déjà à quoi s’en tenir. En voyant le bonhomme fermer à demi les yeux et avancer la lèvre inférieure, il a compris qu’il fallait faire le sacrifice d’une semelle neuve. 

C’est pénible, mais il faut bien en passer par là. D’ailleurs, cela ne coûtera pas trop cher et l’ouvrage sera bien fait. Ce vieux savetier est un artiste dans son genre. Il est connu. Voilà quarante ans qu’il fait le vieux, comme dit l’affiche collée sur la vitre…

Voir l’article original 178 mots de plus

3 commentaires sur “Le vieux savetier

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :