Prier ou Méditer ? (1/2)

Un très beau billet, je l’ai vraiment apprécié. MTH

Notes & Silence

Lorsque le priant prie
Et quand le méditant médite,
Il n’est pas impossible que leurs regards se croisent.


Le méditantobserve sa nature réduite. Appelée tour à tour mode fonctionnel, être de surface, mental, égo, personne du quotidien, cette nature réduite est arrimée à sa nature profonde.

Depuis ce point central, irradié par la source de vérité, simplicité radicale, il observe les atermoiements et errances de son mental, les étouffements de son égo.

Le croyant, lorsqu’il « prie le Seigneur », observe sa nature profonde.
Vis à vis de cette nature, il ressent souvent un éloignement criant, d’ordre culturel, éducationnel ou douloureusement expérientiel, qui l’empêche de nommer « nature profonde » les vertus attribuées au « Seigneur ».
Par défaut, dans un premier temps et pour les raisons ci-dessus, il ne peut parvenir à vivre cette nature comme inhérente à son être même.
Ne quittant pas cette sphère de souffrance (nature réduite), il ressent depuis…

Voir l’article original 260 mots de plus

3 commentaires sur “Prier ou Méditer ? (1/2)

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :