Poème #2 Le malheur du froid

Un très joli poème à l’aube de l’hiver. bonne soirée MTH

Un équilibre de vie

Le malheur du froid

J’écris ces rimes la veille d’automne
Avant que la déprime ne sonne
Sommes-nous faits pour vivre sans comprendre
Seuls ces vers m’enivre sans attendre
L’envers du décor me rend ivre
En hiver, notre corps se givre
Mais notre cœur lui se délivre
Lorsque du livre il est auteur
Et qu’il nous livre ces terreurs
A toutes ces heures où l’on frisonne
Ce sont mes malheurs qui raisonnent
C’est le vent glacé qui les porte
Je suis lassé et ils m’emportent
Dehors toutes les portes sont claquées
Pourtant ce sont les cœurs fermés
Mais certains se leurrent d’être aidés
Pendant que leurs attentes sont fermes
Ils attendent la douceur qui germe
C’est dans la douleur qu’ils s’enferment

Bonjour à tous j’ai écrit ce poème, un week -end lorsque je regardais par la fenêtre et que je pensais à toutes ces personnes dans le monde qui souffrent et…

Voir l’article original 56 mots de plus

4 commentaires sur “Poème #2 Le malheur du froid

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :