La commémoration des fidèles défunts

merci Jean-Pierre pour cette explication de cette fête de la Toussaint. Amicalement MTH

Chrétien web

cimetièreLe 2 novembre, au lendemain de la fête de la Toussaint, l’Église commémore ses fidèles défunts. La messe est célébrée pour tous les défunts de l’année écoulée. Ce jour est traditionnellement consacré à une visite familiale au cimetière et à l’entretien des tombes.

Le sens de cette journée prit peu à peu toute son ampleur. On note dès le début de l’histoire de l’Eglise des prières que font les premiers chrétiens, à l’exemple des juifs, pour les défunts. Mais c’est en 998 qu’Odilon, abbé de Cluny, institue le 2 novembre une journée consacrée à la commémoration de tous les fidèles trépassés. Le pape Léon IX (1049 à 1054) approuvera cette décision et cette fête se diffusera peu à peu dans toute la chrétienté. Le sens profond de cette fête réside dans le lien entre les vivants et les morts, dans la prière des premiers pour ces derniers pour leur «

Voir l’article original 192 mots de plus

Un commentaire sur “La commémoration des fidèles défunts

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :