Bonne soirée,

Après les images violentes des affrontements sur Paris, j’ai besoin ce soir de retrouver un peu de paix et de sérénité.

<< Etre serein un instant…. ce n’est pas la sérénité, mais c’est déjà le premier pas vers elle.>>

Sonnenaufgang im Norden

Je vous souhaite une belle soirée,une très douce nuit, faites de beaux rêves.

18.04.12 pré 11MTH

9 commentaires sur “Bonne soirée,

  1. La ruralité peut être mal vécue par certains (surtout les néo ruraux) , fort reposante et éducative pour bien d’autres qui savent la regarder, l’étudier et vivre à son contact.
    En tout cas de ces journées de manifestations parisiennes, nous sommes bien loin de cette agitation néfaste menée par quelques-uns n’ayant que souci de casser détruire.

    Aimé par 2 personnes

    • Oui bien sûr mais pour nous en vieillissant c’est de ne plus pouvoir conduire qui pose problème dans notre village, il n’y a plus rien, pour la plus petite chose , il faut faire 7 kms aller et 7 kms retour. Ce qui ne veut pas dire que j’ai envie de tout casser, je hais la violence, mais râler mal bien français il me semble , ça je le fais sans problème MTH

      Aimé par 2 personnes

      • C’est également notre cas Marie, ce qu’il faut considérer comme un village il y a maison de santé, pharmacie, un cinéma, un hypermarché et plusieurs magasins ouverts l’hiver et d’un côté à 7 km de l’autre à 15 km; mais, et ce mais est important l’hôpital des plus petites urgences est à 35 km et pour des urgences plus importantes il faut soit bénéficié de l’hélicoptère si il peut voler soit de pouvoir tenir au minimum entre 80 et 120 kilomètres pour atteindre des hôpitaux un peu plus équipés.
        Certes il y a une rotation de cars mais cela veut dire que pour le moindre rendez-vous au Bourg Ville, Il faut partir pratiquement pendant une dizaine d’heures de chez soi.
        La ruralité est formidable tant que nous n’avons pas de souci pour nous déplacer individuellement. La ruralité est formidable lorsque l’on est jeune et aucun handicap. La campagne merveilleuse dès que pointent les premiers rayons du soleil, les premiers bourgeons, les premières colchiques ….

        Faut savoir ce que l’on veut, faut savoir aussi apprécier.

        En toute cordialité
        Michel

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :