Pour ce jeudi 10 janvier : En hiver

Merci Colette pour ce beau poème, j’aime beaucoup cet auteur. Bisous MTH

~ En toute simplicité ~ ...

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251

ICI

Défi N°214

À la barre :

FANFAN

En hiver

Emile Verhaeren

.

Le sol trempé se gerce aux froidures premières,
La neige blanche essaime au loin ses duvets blancs,
Et met, au bord des toits et des chaumes branlants,
Des coussinets de laine irisés de lumières.

.

Passent dans les champs nus les plaintes coutumières,
A travers le désert des silences dolents,
Où de grands corbeaux lourds abattent leurs vols lents
Et s’en viennent de faim rôder près des chaumières.

.

Mais depuis que le ciel de gris s’était couvert,
Dans la ferme riait une gaieté d’hiver,
On s’assemblait en rond autour du foyer rouge,

.

Et l’amour s’éveillait, le soir, de gars à gouge,
Au bouillonnement gras et siffleur, du brassin
Qui grouillait, comme un ventre, en son chaudron d’airain.

.

Emile Verhaeren

CatégoriesEmile VerhaerenHiverNatureSonnets

Bon jeudi,

Colette

Voir l’article original

4 commentaires sur “Pour ce jeudi 10 janvier : En hiver

  1.  » la gaieté d’hiver « , elle existe malgré le gris, le froid. Mieux vaut voir les bons côtés et s’évader avec ce beau poème.
    Merci – bises amicales 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :