Un métier d’autrefois,

Le Rempailleur,

Il ne manquait pas d’ouvrage, car les chaises paillées se prêtaient presque indéfiniment à la réparation.

En 1900, les chaises à l’assise garnie de paille  sont les seules que possèdent le peuple.

Elle sont précieuses dans les foyers, où l’on détient à peine une par personne.

Quand leur usure empêche de s’y asseoir en sécurité on fait  appel au rempailleur, qu’on repère dans les rues à sa voix claironnante.

63-BRASSAC-LES-MINES-BAPTISTOU-REMPAILLEUR-DE-CHAISE

 

 

Pour tout matériel, l’artisan a une aiguille à pailler et des brins de paille de sigle, qu’il a préalablement blanchis au soufre, assouplis en les battant pour qu’ils résistent à la torsion, et enfin coupés  à différentes pailles.

Si la réparation reste minime, le rempailleur l’effectue sur place, il installe alors sur une chaise dont la qualité témoigne de son savoir faire.

En revanche, si l’assise  a par trop souffert, il emporte le siège pour le réparer à son domicile.

Comme les vanniers, les rempailleurs sont souvent tziganes.
On entendra leur cri  jusque dans les années 1960, où l’arrivée du formica rendra leur métier obsolète.

Rempailleur fait aujourd’hui parie des métiers d’art.

Les quelques professionnels en activité se heurtent à un problème insoluble: la culture du seigle tend à disparaître en France et avec elle , leur matière première principale.

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

 

23 commentaires sur “Un métier d’autrefois,

  1. Que de souvenirs….. ( chez ma grand -mère => pendant très longtemps , c’étaient ce genre de chaises ) …….

    Elles étaient plus confortables que les chaises actuelles .
    F

    Aimé par 1 personne

  2. Ah oui j’ai connu ces chaises, confortables mais quand elles s’usaient et que des brins ressortaient, gare aux vêtements qui s’accrochaient, mais c’était plus joli et chaleureux que le formica. Gros bisous un peu frais car on plafonne à 12° ce qui est bas pour ici

    Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Colette un peu frais dis tu, et bien qu’est ce que tu dirais ici , ce matin -3° et en ce moment 1° avec de l’humidité et du gris toujours du gris…. Bisous MTH J’espère que tu es en forme

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Charef, oh que oui, la vie était plus simple , dans ma rue à Pantin (9.3) c’était comme un village , tout le monde se connaissait, , et il n’y avait pas d’embrouilles comme maintenant, dommage… Bon après-midi Ici comme d’habitude que du gris et du froid Amitiés MTH

      Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Anne j’ai encore dans l’ancien réfectoire les chaises en paille qui venaient de chez mes parents, on ne s’en sert plus guère, comme j’invite beaucoup moins de monde qu’avant (avant d’être vieille!!!) je ne cuisine que pour 10 personnes maximum, c’est la famille, sinon les amis c’est par groupe de 6 . Bisous MTH

      Aimé par 1 personne

    • Coucou Georges, je pense que tu dois être en promenade à cette heure ci. Il a voleter un peu de neige ce matin quand je sortais de chez la coiffeuse mais depuis c’est humide et froid beurk, beurk !!! marre de ce temps là, on était mieux à la montagne je t’assure. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  3. Bon Jour Dame Marie …
    Tant de Beaux Métiers ont disparus… et tant sont en voie de disparition… j’ai du mal avec ce nouveau monde … plus je vieillis, moins je m’y fais, je me pose beaucoup, beaucoup de questions, certainement de trop …
    Bon appétit et bon vendredi après-midi 😊😘

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour ma Belle, moi aussi je m’en pose des questions et elles restent bien sûr sans réponses ou les réponses ne me conviennent pas, il n’y a pas que les vieux métiers qui disparaissent, ici, dans ma campagne , pour trouver un électricien ou un plombier c’est galère, je ne te parle même pas des médecins qui ne se déplacent plus, des spécialistes à Troyes , impossible d’avoir un rendez-vous , je pense spécialement à l’ophtalmo, j’ai du prendre un rendez-vous sur Dijon à 120 KMSn c’était ça ou >Paris mais mon mari ne veut plus aller en voiture à Paris, et par le train il faut partir la veille pour être sûr d’arriver au rendez-vous à l’heure, donc une nuit d’hôtel, tu parles d’une économie!!! je vais téléphoner à de vieux amis pour la bonne année, mais comme je sais qu’ils ne vont pas bien, je recule tous les jours. Bisous bon après-midi MTH

      Aimé par 2 personnes

  4. L’été au marché, il y a un rempailleur qui présente ses réalisations – et parfois aussi des gitans qui gagnent leur vie de cette façon.
    En Bretagne
    D’accord pour les pailles qui accrochent les vêtements …. bises et amitiés 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :