Un métier d’antan,

PORTEUSE de PAIN,

Pour livrer à domicile les pains chauds , elle se levait tôt et marchait toute la matinée.

Paru entre 1884 et 1889, le feuilleton mélodramatique ,de Xavier de Montépin, la Porteuse de pain, connaît un succès phénoménal.

r150047640

Il met en scène l’une des figures les plus familières des rues de l’époque.

Ceux qui, comme elle, se lèvent avant l’aube, croisent la porteuse de pain sur le chemin du travail.

Ceux qui peuvent  garder douillettement le lit l’attendent avec impatience.

En principe, la porteuse ne livre que les pains fantaisie ou les brioches, le peuple  allant lui – même  acheter le pain ordinaire à la boulangerie.

Selon le standing de son employeur, elle transporte sa livraison  dans une malle à roulette, un panier , ou au creux de son tablier relevé.

Toute la matinée, elle parcourt les rues, gravit les étages, retourne à la boulangerie pour se ravitailler.

Sachant rarement lire et écrire, elle doit avoir mémoriser la commande  de chacun des quelques  trois cents clients en moyenne qu’elle livre.

Il lui faut en outre encaisser avec une extrême attention: une erreur écornerait sa paie déjà modeste.

Vers midi, sa tournée est achevée.

La porteuse de pain a travaillé de 6 à 7 heures- ce qui dans les années 1850 correspond à un mi-temps.

Voilà , je trouve que dans ces temps là le travail était physiquement plus dur que maintenant et chichement payé, nulle allocation ne venaient aider les gens pauvres , heureusement malgré les difficultés actuelles, je pense que les temps sont moins durs.

Je vous souhaite un bon jeudi,

18.04.12 pré 11MTH

 

14 commentaires sur “Un métier d’antan,

  1. Coucou Marie
    A l’époque pas question de congés et de loisirs il fallait gagner sa croûte ! Mais la encore on voit que se sont les plus riches qui sont favorisés mais la porteuse de pain avait du travail et çà c’était important ! J’ai connu la porteuse de brioches et de p’tits pains au raisins qui passait dans les rues le jeudi jour de repos des écoliers . 😄
    Gros bisous et bonne journée ☔
    Mitou

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Mitou, nous habitions l’immeuble de la boulangerie, aussi cela sentait bon le pain frais dès le matin, de bons souvenirs, il pleut aussi depuis midi ,Bisous MTH

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Anne exact, dans notre village un boulanger fait une tournée avec une camionnette, le « hic » c’est que cela ne lui rapporte rien , alors ils se succèdent… Bisous et bon après-midi ici sous la pluie MTH

      Aimé par 1 personne

  2. Ton billet me fait penser à mon enfance ! Quand j’étais jeune, pendant les vacances, c’était mon boulot de guetter le « porteur de pain » chaque matin, de récupérer la baguette en échange de la monnaie que nous avions scrupuleusement préparé pour ne pas le retarder. Bises. FRANCOISE

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Françoise, comme je le disais à Anne , il passe chaque jour un boulanger dans le village mais il ne fait pas de bénéfice aussi cela ne dure pas longtemps, et on en change souvent , faut dire que le pain chargé à 6 heures du matin en fin de tournée il n’est pas très bon Bisous à vous 5 MTH

      Aimé par 1 personne

    • Bonjour Georges tu me fais sourire quand tu dis « à l’époque » car c’est une expression que nous employons souvent, c’est agréable d’avoir tous les jours quelqu’un qui sourit, avant ici c’était le facteur mais maintenant ce n’est jamais le même et le courrier on peut l’avoir à « point d’heure » traduction : après-midi. Ici pas question de sortir , il pleut à verse , je regarde avec joie pousser le gazon semé derrière la maison. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

    • Bonjour Gisèle, il y avait des métiers très durs dans ce temps là, mais il fallait bien travailler pour nourrir sa famille . Bisous bon après-midi très pluvieux ici MTH

      Aimé par 1 personne

  3. Rien qu’à lire ces mots, Marie, ça sent bon la pain ! Travail fatiguant qui rapporte peu, hélas ! Lorsque j’étais enfant, le pain se livrait en camion. Merci pour ce bon et beau partage Marie ! Bonne fin d’avant-midi ! Bisous♥

    Aimé par 1 personne

  4. Bon rappel du temps d’avant Marie, j’aime beaucoup et du coup cela me fait penser au livreur de lait, ect … Des petits métiers bien vus et qui permettait a chacun de vivre chichement surement mais d’en vivre.
    Merci pour ton partge.
    Bonne soirée.
    Bisous Marie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :