Un mardi tout en poésie,

<< LES ROULOTTES-  Claude Marmet- Extrait de  » Les peintres et les poètes »>>

Les roulottes parquées dans un champ de lumière

Annonçaient l’arrivée de quelques bohémiens ;

Ils avaient parcouru longtemps de longs chemins;

La ligne d’horizon soulignait  la barrière.

romanichels-10

La charrette bâchée d’un jaune de mystère

Attendait patiemment, penchée sur  les terrains,

Que les gens , les chevaux  et les cris des gamins

Entrent en harmonie  pour sacrer l’atmosphère.

16092263463_b33336bd91_b

Les flammes du mois d’Août flambaient et écrasaient

La surface servant au battage des blés;

Le ciel s’illuminait de sont vert  Véronèse.

Dans l’air sec du mistral, l’univers des gitans

Transmettait ses passions de  musique et de chants;

Le flamenco offrait ses figures de braise….

zambra-gitane-grenade-andalousie-800x543

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

20 commentaires sur “Un mardi tout en poésie,

    • Il va mourir le bohémien
      Mais, citadins dormez tranquilles!
      Sa mort n’est pas sur le chemin
      Du centre ville

      Il marche dès le premier jour
      Parce qu’un arrêt le condamne
      S’il s’arrête aujourd’hui
      C’est pour rendre son âme

      Le bohémien, il va mourir le bohémien
      Il va mourir, il est mon frère
      Serrant encore dans sa main
      Un peu de terre

      Il va faire son plus long chemin
      Il était fils de la chimère
      Et pourra dire je suis terrien
      A Dieu le Père

      Il va mourir le bohémien
      Mais, citadins dormez tranquilles!
      Sa mort n’est pas sur le chemin
      Du centre ville

      Ils n’entrent pas dans nos maisons
      Les chants que le bon lui apporte
      Et qui lui disent nous venons
      Te faire escorte

      Ils vont venir, ils vont venir les bohémiens
      Certains de lointaines planètes
      Et les enfants et les anciens
      Marchent en tête

      C’est un des leurs qui va partir
      Et c’est une chance peut-être
      Car cette race sans mourir
      Va disparaître

      Il va mourir le bohémien
      Mais, citadins dormez tranquilles!
      Sa mort n’est pas sur le chemin
      Du centre ville

      Et c’est la dernière chanson
      Comme une dernière insolence
      Avant que de baisser le front
      Sur le silence

      Qui nous dira, qui nous dira ce qu’il savait?
      Il est parti dans la nuit noire
      Emportant ce qu’il y avait
      Dans sa mémoire

      Il est au royaume des loups
      Aux étoiles il cogne sa tête
      Et danse sur les cheveux fous
      D’une comète

      C’en est fini du bohémien
      Mais, citadins dormez tranquilles!
      Sa mort n’est pas sur le chemin
      Du centre ville

      Aimé par 2 personnes

  1. Coucou Marie
    Elles sont belles ces roulottes relookées nous en avons vu quelques unes en Camargue j’aime beaucoup la chanson de Leny Déciderons
    Gros bisous et bonne journée
    Mitou

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Mitou, quel vilain temps ce matin, je sais bien que je n’aime pas la chaleur , mais là c’est quand même un peu frais bisous et bonne journée MTH

      Aimé par 1 personne

  2. J’aime beaucoup les roulottes , mais c’est surtout leur histoire que j’aime le plus !!
    Merci à toi
    Bises Marie

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Claudine, il n’y a plus beaucoup de roulottes maintenant, mais il existe des « chambres d’hôtes » dans des roulottes aménagées cela doit être plaisant et dépaysant bisous MTH

      Aimé par 1 personne

    • Coucou Georges, maintenant les roulottes servent parfois de chambres d’hôtes, cela doit être dépaysant de vivre quelques jours dedans, mais il y a tout le confort maintenant, chez nous les « nomades » qui viennent faire les vendanges ont de superbes caravanes , et de belles voitures Bisous et bonne matinée MTH

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :