Jeudi en poésie,

Thème La rue,

zoom_193

C’était ma rue

Rue Pasteur à Pantin

Une rue comme un village

Où l’on pouvait y jouer

Sans que les habitants en prennent ombrage

 

C’était ma rue

Elle raisonnait de  bruits joyeux,

Le cordonnier sifflait en rythme

Son marteau plantait les  clous dans les chaussures

Il ressemelait , l’argent était rare c’est sûr

Il fallait économiser, il fallait qu’elles durent

Les maçons sur les echaffaudages

Sifflaient les filles

Qui les saluaient d’un geste de la main

Et s’éloignaient en riant

Se tenant par la main.

L’appel pour ses coeurs à la crème

Du marchand de fromage

Répondait au cri du vitrier offrant ses services

Et que dire de l’odeur du pain frais

Sortant de la boulangerie

Les garçons faisaient rouler leurs billes

Le long de la bordure du trottoir

En haut de la rue, le balayeur

Avait ouvert  le robinet et l’eau qui coulait

Emmenait les billes et les garçons  hurlaient

Peu de voitures mais des vélos

Que les pères prenaient pour aller travailler

Personne n’était « riche » mais qu’est-ce que c’était bien

Dans la rue flottait comme un air de joie de vivre

De revivre, serait plus juste

La guerre était derrière,

Les immeubles avaient souffert , il fallait reconstruire

Les gens , aussi avaient  besoin de se reconstruire.

 

C’était ma rue

C’était il y a longtemps

Je n’y suis jamais retournée

Craignant de perdre mes beaux souvenirs

C’était « dans le temps »

Le temps béni de mon enfance .

C’était ma rue……

Bon jeudi,

pantin.rue_lapc3a9rouse

pantin_00007as

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

12 commentaires sur “Jeudi en poésie,

  1. coucou Marie
    Une jolie poésie pour illustrer ta rue et ton quartier !
    C’était le genre de rue que les enfants fréquentaient à cette époque !
    Nous habitions sur un grand boulevard mais nous étions toujours dehors
    et j’ai beaucoup joué dans les rues de mon quartier !
    gros bisous et bonne journée ensoleillée
    MITOU

    Aimé par 1 personne

  2. Très bel écrit , et anciennes cartes postales !
    Bien que je sois né et ai passé la moitié de ma vie dans un petit village de campagne , je pourrais pratiquement écrire la même chose …..
    F.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :