Un jour, le Jeudi,

C’était le jour où je n’allais pas à l’école, quand j’étais  enfant, j’aimais bien, je faisais la « grasse matinée », ma grand-mère arrivait vers 8 heures , mes parents étaient déjà partis au travail. papa à l’usine , il était tourneur sur métaux , et maman au laboratoire chez Félix Potin, j’ai eu de la chance de ne pas devenir obèse car elle me ramenait toujours des bonbons et du chocolat.
Donc à peine arrivée , Mémère Alice me donnait mon petit déjeuner au lit, et après  elle allait me chercher mon journal : Lisette, et je paressais au lit  un bon moment à le lire.

C’était « le bon temps ».

Mais trêve de nostalgie,

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

17 commentaires sur “Un jour, le Jeudi,

  1. Coucou Marie
    La douceur d’un souvenir et d’une grand mère c’est bien agréable qu’il est bon de s’en souvenir 😃
    Gros bisous et bonne journée
    Mitou

    Aimé par 1 personne

  2. Pas d’école non plus le jeudi pour moi, mais pas de grand mère non plus. Nous habitions trop loin et les voyages n’étaient pas faciles comme maintenant surtout quand est arrivée la guerre. Je ne faisais pas la grasse matinée au lit, mais plonger dans la lecture, ça oui, je lisais plutôt « la semaine de Suzette » et tous les livres qui me tombaient sous la main, j’ai du dévorer tous le livres de la comtesse de Ségur.
    Bonne journée et gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette et oui tu étais loin de notre grand-mère commune, as -u plus de souvenirs de ta grand-mère de Guyonvelle? je pense que dans notre famille tout le mone lisait et je continue et toi aussi Bisous MTH

      Aimé par 1 personne

      • Oui, je ne l’ai pas vu souvent avant mes 12 ans mais bien plus quand nous sommes rentrés de Guadeloupe, nous avons habité Bourbonne les Bains en attendant que papa soit muté en Allemagne et j’allais au collège. Nous étions donc souvent à Guyonvelle et j’allais me promener avec ma cousine Sylviane et les jeunes du coin. Bon ça n’était pas trop la grand mère gâteau, très sévère comme elle l’avait été avec ma maman et son frère, côté bisous et cadeaux fallait pas trop y compter. Elle s’est adoucie quand elle a été arrière grand mère avec mes enfants et trisaïeule avec les filles de Sylvie.

        Aimé par 1 personne

      • Bonjour Colette, je ne me souvenais pas que tu avais habité à Bourbonne. Moi, j’ai très peu de souvenirs de Guyonvelle et de tes grands parents maternels , je crois me rappeler que ma mère a correspondu longtemps avec quelqu’un de là bas qui habitait Bourbonne et qui était vieux , comme nous maintenant LOL, mais je ne me souviens plus de qui , la mémoire ma Bonne Dame, pour certaines choses cela revient vite mais pour d’autres!!!!
        je crois que mes parents avaient été à Bourbonne pour les 100 ans de quelqu’un, était-ce ta grand-mère Bisous très humides en ce moment Bon samedi MTH

        Aimé par 1 personne

  3. Le jeudi, à mon époque, nous attendions Mickey magazine… et je me débrouillais toujours pour le feuilleter la première pour faire les jeux.
    Bises et bon jeudi

    Aimé par 1 personne

  4. Le jeudi oui notre jour sans école . De très bons souvenirs d’enfance Marie avec l’évocation de ce jour passé chez ta grand – mère . Alice c’est aussi le prénom de ma grand mère paternelle , chez qui il m’arrivait aussi de dormir mais pas forcément le jeudi car mes parents enseignants étaient présents ce jour là chez moi . Je me souviens du journal de Mickey que j’attendais avec impatience mais pas de Lisette .
    Bonne journée
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • et oui, fille unique mais ce n’était pas très long car je dormais , mes parents partaient papa à 6 heures et maman à 7 heures et ma grand-mère arrivait à 8 heures, j’avais 7 ou 8 ans n après à 12 ans ma grand mère est parie vivre à la campagne , je restais seule chez moi, je n’avais le droit de sortir que pour aller au « patro »( patronage) et là je retrouvais des copines. C’était super , c’était le temps des rêves où l’on croit que tout ce que l’on veut va arriver. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  5. Que c’est agréable, Marie, de lire cet épisode de ton enfance ! Nous d’ici, nous avions de la classe le jeudi. Notre congé, c’était le samedi sauf lorsque nos professeurs (soeurs de ma propre communauté) dans ma paroisse, décidaient de monter à Québec faire leurs commissions le jeudi là, c’était congé et nous reprenions cette journée d’école le samedi ! Bonne soirée ! Bisous♥

    Aimé par 1 personne

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :