Pour finir la journée,

je vais vous conter un petit  bout de ma vie.
C’est à cause de la photo des draps brodés que j’ai mise sur mon blog hier.

Imaginez, une  petite parisienne de 18 ans, je viens de me marier, je commence une nouvelle vie.
Les us et coutumes du village me sont étrangères.
Pas grave je vais apprendre.
Un des travaux que j’ai du faire est la lessive au lavoir;

C’est le lavoir d’Avirey, celui de Lingey a été détruit.

Il a été rénové mais plus personne ne vient laver.

J’allais à côté de ma belle-mère qui poussait une brouette où étaient mis le linge  dans sa grosse lessiveuse où il vient  de bouillir deux « triolos »  et les battoirs.

Pour le linge courant , c’était sans trop de problèmes, mais quand c’était ces « bon sang de draps » si beaux soient-ils, tout mouillés ils pesaient lourd, nous nous mettions à deux pour les tordre……

Je vous avoue que je ne regrette pas ce temps là, même si cela  peut sembler folklorique.

Je vous souhaite une belle soirée, je vais  sortir mon linge de la machine et la mettre dans le sèche linge ouf!!! c’est quand même plus facile même si mes deux machines ne me racontent pas les « cancans » du village, cas qui était le cas lors de nos « sorties » au lavoir.

18.04.12 pré 11MTH

14 commentaires sur “Pour finir la journée,

  1. Pas besoin de faire du sport, à cette époque !💪Tu sais qu’au Portugal l’an dernier on est tombé sur un village où les femmes, de tous âges, lavaient leur linge au lavoir ? C’était incroyable…et magique, aussi…bises Marie, douce soirée ! Lecture, pour moi…

    Aimé par 1 personne

    • Merci John, ma première machine ce fut à la naissance de ma deuxième fille, j’ai vraiment apprécié, on a commencé tout petit mais petit à petit on a grandit et comme je le disait à Christian, ce fut dure mais nul regret. Bisous MTH

      Aimé par 1 personne

    • Bonsoir Christian, j’ai trouvé vraiment que le progrès c’était formidable, j’ai du faire plein de choses que je ne savais pas faire, l’école de la vigne fut rude mais je ne regrette pas. Bisous bonne soirée MTH

      Aimé par 2 personnes

  2. Moi, je n’ai pas vécu cela du tout comme vous de là-bas, Marie ! Je me souviens d’une machine à laver dans la maison lorsque j’étais toute petite. C’était en bois et cela ressemblait à un baril. Ensuite, à mes huit ans, environ, nous avons eu une machine à laver bien plus haute et large et, elle était blanche en métal. On disait alors dans le temps, une machine à «tordeur» nous devions faire en sorte que l’eau s’écoule dehors avec les moyens du bord. Ensuite bien, ce fut nos machines actuelles et ça, de plus en plus modernes. On ne s’en plaidra pas, hein ! Quel bienfait !!! Bon mercredi, Marie ! Bisous♥

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette, bien sûr que le modernisme ce n’est pas mal, mais les jeunes qui veulent un retour en arrière n’ont pas connu, car je pense qu’ils auraient vite fait de changer d’avis. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

  3. Quel bienfait la machine à laver , car oui ce n’tait pas de tout repos d’aller laver son linge au lavoir . La scène peut être champêtre quand on la regarde sur des tableaux de maître mais beaucoup moins appréciable de la vivre .
    Bonne journée Marie
    Bises

    Aimé par 1 personne

  4. Effectivement, je pense qu’on n’a pas à regretter ce temps-là ! c’est bien plus simple maintenant et tant mieux ! Bises. FRANCOISE

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :