Un homme pleure…

<< Je vois son menton trembler,

Son visage se chiffonner,

L’Homme va pleurer.

C’est rare un homme qui pleure!

Il a laisser tomber son armure

Il laisse remonter son émotion

Libérant ainsi tous ses tourments.

Tout ce qu’il a enfoui,

Qui finira par l’étouffer

Les larmes salvatrices coulent enfin

Il ne m’a pas vue

Je repars sur la pointe des pieds

Je ne veux pas le gêner.

Pourquoi  pleure–t-il?

Pour qui?

Peut-être simplement sa jeunesse enfuie.

Je ne le saurais sans doute jamais.

C’est rare et beau un homme qui pleure!

MTS

Bon Samedi,

18.04.12 pré 11MTH

20 commentaires sur “Un homme pleure…

  1. Coucou Marie
    Nous ne sommes que vendredi et c’est la ST Valentin et pourquoi un homme n’aurait il pas le droit de pleurer c’est un humain avec ses joies et ses peines comme tout le monde ! Les temps sont révolus où l’homme se devait d’être le plus fort ! J’ai beaucoup aimé le poème
    Gros bisous et bonne journée
    Mitou

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Marie,
    C’est vrai qu’un homme qui pleure, c’est touchant. Bizarre ! On ne dit jamais la même chose lorsque c’est une femme qui pleure, bizarre, bizarre………….. Ton texte est très joliment écrit comme toujours.
    Bonne journée de Saint-Valentin à vous deux, bon week-end, bises à bientôt Marie.
    Maite

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Marie : Magnifique écrit et très vrai :  » çà pleure aussi un homme  » ( en ce moment , je connais :Ma mère est très mal , j’ai peur et….la gorge serrée , les larmes difficilement retenues en publique )
    Bonne journée
    Francis

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour l’Ami, je te comprends, étant plus vieille que toi, j’ai perdu mes parents ma mère d’abord, c’est un déchirement même si dans son cas ce fut pour elle une délivrance (elle était paralysée et ne parlait plu) n’empêche que l’on a du mal à admettre que ses parents disparaissent. Bon courage à toi Bisous MTH

      J'aime

  4. Très beau poème! Pleurer libère. Il fut un temps ou l’on disait aux garçons qu’un homme ça ne pleurait pas, alors les garçons se retenaient. Mon père pleurait à chaque fois que je partais quand j’allais le visiter au centre hospitalier de longue durée(personnes âgées) et ça me faisait mal.
    Amitiés

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :