Une invitation à voyager.

j’ai pris ce texte sur le livre  « Les plumes en voyages »

INVITATION  AU VOYAGE 2,

<< Pour ne pas vous offrir  du triste en partage,

Je m’évade pour vous emmener en voyage.

Que diriez-vous, cette fois, d’une île?

51a5lemzk4l._ac_sx450_

Un ersatz éphémère, une fuite facile?

Allongeons- nous, un instant sur le sable.

Lâchez tout. Vous en êtes capables!

Sentez-vous sa chaleur, son grain fin si sensuel

Qui épouse  en glissant, enveloppe charnelle?

Respirez cet air frais chargé d’iode et de sel,

Ce souffle maritime qui semble éternel

Et chasse pour vous, en les pourvoyant d’ailes,

Vos sombres idées, vos soucis si fidèles.

Ecoutez, des vagues , le chant si lancinant

Qui vous berce, inlassable flux tourbillonnant,

Parole d’océan, voix de l’eau , musique

De tout le silence du monde aquatique

A votre regard plissé  par la luminosité,

J’expose de l’azur, du cyan, des bleutés

Et pose , en premier plan verdure tropicale

Bosquets odorants piqués de fleurs triomphales,

Sur un tapis tressé en feuilles de palmier,

Festin royal  servi pourvu  que vous aimiez

Poisson grillé , crustacés coquillages,

Lait de coco, mangues, dattes , fruits de la plage.

Permettez maintenant que votre hôte se retire.

Vous choisirez par vous-mêmes le temps de partir

Ou de prolonger un peu l’évasion ilienne.
Pardon, je repars  dans la vie  qui est la mienne.

Hélène Rollinde de Beaumont – extrait de  « Poussières de rubis »-

 

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

6 commentaires sur “Une invitation à voyager.

  1. Coucou Marie
    J’y suis déjà tous ces mots et ces belles photos réussissent à me faire rêver mais très vite je laisse les iles aux touristes et je me retrouve en Bretagne ! 😁
    Gros bisous et bon week-end
    Mitou

    Aimé par 2 personnes

  2. Bonjour Marie
    C’est bien de rêver mais pour l’ heure la fenêtre vers le ailleurs n’est pas vraiment ouverte
    Merci pour tes photos
    Bises

    Aimé par 2 personnes

  3. joli texte qui me fait penser à la Guadeloupe, enfin celle que j’ai connue, sans touristes, sans hôtels, avec des plages immenses où on ne se bousculait pas. Je n’aimerais pas revoir celle qui existe maintenant. Bonne journée et gros bisous.

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :