Pour le « Croqueurs de mots »,

croqueurs

Zaza à la barre.

Thème : espoir et espérance.

Le ridicule ne tuant pas , j’ai fait un petit poème pour relever de façon « magistrale  » ce défi! Vous pouvez rire , vous moquer, cela ne me fâchera pas car je sais que je suis « assez » nulle, d’ailleurs pourquoi « assez » , nulle tout simplement. Le poète qui sommeille en moi est enfoui avec l’optimisme, très très profond en moi…

Allez assez tergiversé, je me lance:

<<Dans mon coeur

Fleurissait une espérance

Il me fallait une heure

D’attente dans le froid (je me reconnais bien là, toujours en avance!)

Viendra-il? ou pas?

Ce prince charmant

Que j’appelle de mes voeux

Le temps a passé lentement (2 heures)

Et il n’est pas venu!

C’est t’y pas malheureux

De l’espérance

Je suis passée à la désespérance.

Mon bonheur avorté sent le rance

Pas étonnant

Car du fromage je fais et je vends

Et mon parfum  » fromage fleuri »

Quand il l’a senti,

Il a déguerpi!

Mais l’histoire n’est pas finie

En moi déjà ,l’espoir refleuri.

MTH

Hi…. HI….

L’était pourtant beau, trop d’ailleurs pour être vrai.

Bon après-midi

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

10 commentaires sur “Pour le « Croqueurs de mots »,

  1. Ping : Ohé Matelots de la galère « amirale »… !!! -

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :