Feu de la St Jean,

b2ec36848d6d72487b4ebff2c1dce3f8

D’origine païenne, ce rituel célébrait le solstice d’été, le 21 Juin , le jour le plus long de l’année, symbolisant  la victoire de la lumière sur l’obscurité.

L’Eglise christianisa cette cérémonie en l’associant  à saint Jean Baptiste fêté le 24 Juin.

lemoine-saint-jean-baptiste-1500x2237-1

Mais cela n’empêcha pas les multiples  superstitions de perdurer au fil des siècles.

 

Dès que le bûcher de la St jean s’embrase, la tradition  invite chacun  à former une ronde  pour danser autour du feu.

image

Cette tradition  permettait de garder une bonne santé et de voir  un souhait bientôt exaucé.

Bien d’autres rituels sont liés à ce brasier.
Ainsi les mères, qui souhaitaient porter chance à leurs bébés devaient les prendre dans les bras avant de faire trois fois le tour du feu.

L’incontournable saut au-dessus de la fournaise annonçait un mariage dans l’année tout en préservant des furoncles et mauvais sorts.

ob_923b32_feustjean-81

Pour ne pas manquer  d’argent pendant un an, il fallait jeter une pièce dans le feu puis la récupérer dans les cendres froides avant de la porter sur soi.

Une autre astuce consistait à placer dans sa maison  soit des plantes passées à travers la fumée, soit des brandons tirés du feu.

La foudre et les incendies ne pouvaient dès lors causer dommages à l’habitat.
Quant aux cendres, elles étaient répandues dans les champs et les jardins.
Excellent engrais, elles offraient l’avantage de repousser les bêtes nuisibles , la grêle, les maladies mais aussi les mauvais sorts.

Je me souviens , adolescente d’avoir assister  à un feu de la St Jean, c’est un très beau souvenir, c’était il y a longtemps, au siècle dernier…

220px-johanis_fierla_en_sulzbach_em_owwer_elsass

Bon vendredi,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

6 commentaires sur “Feu de la St Jean,

  1. Chaque année dans la commune voisine il y avait un feu de la saint Jean , les lapinous étaient aux premières loges car c’était sur leur terrain qu’il était installé , mais ce mois de juin rien de tel , coronavirus a eu raison de la tradition .
    Bonne journée
    Bises

    J'aime

  2. Dans ma jeunesse, c’est loin, nous allions en famille au feu de la St Jean à 16 kms de chez nous, à bicyclette…A l’aller, cela allait, il faisait encore jour, et ça descendait…le retour était plus difficile de nuit, nous n’avions pas tous de la lumière sur les vélos. Et nous avions des côtes, il fallait bien remonter…
    Bonne fin de semaine

    J'aime

  3. Moi de même, j’ai assisté bien des fois au feu de la St-Jean jusqu’au moment où un jeune s’est lancé directement dans le feu … je ne suis jamais retournée. C’était aussi au siècle dernier comme tu le dis si bien. J’aimais bien cela, pourtant !!! Mais des évènements comme cela, ça impressionne ! Cette année, pas de feu de la St-Jean, cependant cause : Covid !
    Bisous ❤

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :