Une superstition,

Suis je superstitieuse? je réponds oui, c’est irrationnel, mais c’est  question aussi d’éducation, et le fait d’avoir entendu mes « Anciennes grands-mères, grand-tante ».

Il s’agit  du COUTEAU,

Il ne faut jamais  croiser deux couteaux sur  une table.

Un des premiers enseignements  que j’ai reçu quand j’appris à mettre la table!

A l’origine , les lames des couteaux  étaient en fer.
Ce métal, bien que considéré comme impur, a, dit-on, la capacité  de chasser les sorcières, le malin, les démons et les forces du mal.

Pour s’en préserver, il suffit de dissimuler un couteau sur le rebord d’une fenêtre, ou de le planter sur la porte d’entrée (pas très convivial) d’une maison, ou à la tête de lit d’un berceau (heureusement que le bébé ne peut pas l’atteindre) .

Par ailleurs, glissée sous l’oreiller , une lame protège tout individu durant son sommeil, (bon, moi, cela ne me  rassurait pas, vous imaginez, un cauchemar: je suis attaquée, je saisis le couteau et je poignarde mon pauvre Serjouille!)

Garder avec soi un couteau  confère de fait un véritable pouvoir: le lien  qui unit l’objet à son propriétaire sera même indéfectible  si celui ci s’entaille  avec la lame avant de la maculer de son sang;

(je ne pense pas avoir vraiment un lien indéfectible avec un couteau , surtout maculé de sang, dont je ne supporte pas la vue!)

Sachez qu’offrir  un couteau ou donner le sien  sans obtenir en échange  une pièce de monnaie  coupe l’amitié. (cela j’ai vu ma mère m’obliger de lui donner une pièce parce qu’elle m’avait acheté une série de beaux couteaux) – il en est de même  pour tout autre objet  tranchant.

Parce que le couteau s’apparente à une arme blanche  qui lacère , mutile et tue, si on se blesse par sa faute  il faut le polir  pour éviter qu’il frappe à nouveau.

Je résume : si on se coupe soi  même avec son couteau, on laisse le sang sur la lame mais si on blesse ou pire on tue quelqu’un on doit  polir le couteau pour ne pas recommencer , à moins que l’on veuille finalement s’en resservir pour tuer!

Mais , il faut aussi si on oublie son couteau quelque part, aller le récupérer soi-même afin de se prémunir  de l’adversité.

A table, on estime que croiser des couteaux attisent les querelles (chez nous, on a pas besoin de ça , on se querelle  sans croiser les couteaux, référence aux déjeuners du dimanche , quand j’étais enfant, où les querelles   surtout sur la politique, voyaient s’affronter mon père, ma mère, et mon parrain, ce qui m’épouvantait, le plus drôle était qu’ils étaient « du même bord ».)

Et si on le fait tomber , il ne doit être ramassé qu’à la fin du repas.

(Pourquoi? ce n’est pas dit);

Quand  le fait se produit à un autre  moment  de la journée , c’est qu’un visite  imprévue  ou une rupture  est sur le point d’arriver.

Et bien maintenant, je suis sûre que vous aller regarder les couteaux d’un autre oeil, même si vous n’êtes pas superstitieux, on n’y croit pas vraiment mais on ne sait jamais, ce sera la conclusion de mon billet.

Bon samedi,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

17 commentaires sur “Une superstition,

  1. Je n’en connaissais qu’une partie ( venant de ma grand-mère )…Je ne sui pas superstitieux, mais certains  » trucs  » sont comme des réflexes ( croiser les doigts par exemple )
    F.

    Aimé par 1 personne

  2. je trouve assez drôle les superstitions, je n’en ai aucune, mes parents ne l’étaient pas, à part mon papa qui faisait attention que le pain ne soit pas posé à l’envers.
    Bonne journée, gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour Colette, maman aussi ne voulait pas que l’on mette le pain à l’envers, mais notre grand-mère Alice était , il me semble supertitieuse et maman aussi donc j’en ai hérité bisous et bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

  4. Je ne connaissais pas cette croyance sur les couteaux ! Je ne suis absolument pas superstitieuse. Mon mari non plus mais ce qui est très rigolo, c’est que si je mets la baguette de pain à l’envers sur la table, hop il nr peut s’empêcher de la remettre à l’endroit 😂😂😂Les superstitions familiales ont la vie dure !!! Bon samedi Marie !

    Aimé par 1 personne

  5. Bonjour Marie,
    Je connais le fait de donner une pièce lorsqu’on reçoit un couteau en cadeau, c’est pour ne pas couper l’amitié, enfin, c’est ce que j’ai toujours connu que ce soit dans le Gers ou en Corse. Je ne suis pas superstitieuse mais………….on ne sait jamais.
    Bon week-end du 14 juillet à vous deux, bises et restez toujours prudents !
    Maite

    Aimé par 1 personne

  6. Bonjour, je ne connaissais pas toutes ces superstitions liées au couteau; je suis superstitieuse, mais pas pour tout, je te souhaite un bon week end, bisous

    Aimé par 1 personne

  7. Coucou Marie
    Je ne connaissais pas cette histoire sur les couteaux.
    Par contre , ce que je sais c’est que mon père tenait énormémentson couteau et il avait une importance pour lui et c’est peut-être lié à ton histoire.
    Passe un bon week-end plein de bisous

    Cocopaillette

    Aimé par 1 personne

  8. Je ne suis pas superstitieuse, Marie ! Mais un fait : je me souviens que ma mère ne voulait absolument pas que nous nous coupions les ongles le dimanche ! Elle disait que c’était le diable pour toute la semaine 😀 ! Bisous ❤

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :