Je me demande… Qui croire? que faire?

Je dois dire que je ne comprends pas, suis-je stupide?

D’un côté  les médecins tirent la sonnette d’alarme: « pas de laisser aller » le virus est bien présent, et de l’autre côté  les autorités gouvernementales enlèvent toutes les contraintes.

Pour ma part je vais continuer à porter le masque dans les lieux clos, pas question de faire des accolades , des embrassades,  et bien sûr le lavage des mains  qui est devenu un automatisme, même presque un « toc ».
https://img.huffingtonpost.com/asset/5f0a21891f00008907337e34.jpeg?cache=3EnDCJARFQ&ops=1200_630

A la messe  hier au soir, tout le monde  était masqué, un banc sur deux  interdit, https://static.lpnt.fr/images/2020/05/11/20333894lpw-20333934-article-jpg_7103959_660x281.jpg

ceux autorisés  un distance d’un mètre, très peu de monde dans une grande église, cela fait bizarre et je n’ai pas aimé , je pense que je ne retournerais à la messe  que quand on ne parlera plus du virus soit  que nous aurons un vaccin, (pas demain la veille!) soit un médicament  efficace pour soigner, conclusion, je pense que je n’irais pas à la messe  avant un …. certain temps.

Je n’ai pas d’inquiétude sur le salut de mon âme, Dieu me pardonnera, et puis on peut très bien prier en dehors de tout lieu sacré, le principal est que la prière soit sincère.

Il reste que le partage du Pain Sacré lors de la Messe , je ne l’aurais pas, mais tant pis!

C’est pourtant ce moment de la Communion qui compte le plus pour moi, les autres rites sont pour moins de moindre importance.

 

Voilà mes réflexions pour ce dimanche matinal.

Bonne matinée, un temps superbe, bien frais le matin pour régénérer la Nature et donner la « pêche  » aux « zumains » , car cet après-midi il fera trop chaud pour moi, alors je me dépêche de faire tout ce que je dois dans la matinée, l’après-midi se sera repos, chaise longue à l’ombre et un bon livre, c’est ça les vacances.

18.04.12 pré 11MTH

8 commentaires sur “Je me demande… Qui croire? que faire?

  1. Tant que durera ce virus notre façon de vivre est chamboulé…il vont bien finir par trouver un médicaments où un vaccin…jusque là restons prudent. Il fait beau ce matin mais il y à un vent du nord bien fraîchissant . Bon dimanche. Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou Marie ! Je ne comprends pas non plus que les contraintes soient levées et qu’on fasse confiance en le civisme de tous alors qu’on sait très bien que çà ne fonctionne pas comme cà dans notre pays…mais bon, j’ai ma petite idée…faut pas trop contraindre les gens parce qu’il y a les urnes qui approchent…je ne comprends pas que la santé ne passe pas avant tout et di c’est celà, je trouve çà bien lâche.
    Oui protégeons nous un max même si çà fait très bizarre et bouleverse nos habitudes…
    Très bel après-midi de lecture, Marie, moi je termine mon petit café et je vais écrire, au frais dans mon bureau. Ma petite histoire commence à devenir grande, là je suis avec la grand-mère de mon héroïne, en 1940. J’adore faire plein de recherches sur cette époque pour tenter de rendre le plus réaliste et immersif possible mon récit…
    Bises ! (Ps : que lis-lu ?)

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis entièrement d’accord, ici le préfet a menacé de fermer des établissements bars et restaurants , en raison de ce relâchement des gestes barrières , beaucoup trop de personnes sans masque à l’intérieur de lieux clos , clients comme personnel . à partir du moment où le virus peut se trouver en suspension dans l’air il n’y a pas à tergiverser il faut mettre le masque dans les lieux clos . Quant aux rassemblements vus à la télé dans le Sud pour écouter un dj , c’est du grand n’importe quoi . Tout ça au nom de la liberté , quand elle met en danger autrui , je trouve choquantes les réponses entendues .
    Bon dimanche Marie
    Bises

    J'aime

  4. La prudence est de mise, ça c’est certain. Nous, pour la messe, dans notre Oratoire, tout va mais pas encore ouvert au poblic et ce ne sera pas de sitôt non plus. La messe télévisée a toujours lieu le dimanche avec notre présence à nous, placées à tous les deux bancs et aux deux extrémités des bancs pour ceux du centre et une personne tout au fond de chaque côté également à tous les deux bancs. On ne risque pas, alors. Bien spciale, notre année 2020 !!!
    Bonne semaine,
    Bisous ❤

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :