Un autre défi chez Evy,

Le thème: l’escalier.

Les mots: grenier, porte, pleine,âge, jadis, écolier, d’antan, tendresse, âme, témoin.

J’aurais aimé pouvoir monter un escalier pour atteindre le GRENIER mais JADIS, chez nous , c’était une simple échelle qui y menait.

C’était celle-ci  sauf qu’il n’y avait pas de paille , on arrivait directement dans cet antre où j’aimais  me réfugier malgré la peur de monter  à l’échelle.

Il me prenait souvent cette envie un peu folle de me plonger dans l’atmosphère si particulière des greniers.Il y régnait un parfum »D’ANTAN » .

J’y trouvais des trésors : cachés dans de vieille malles des vêtements d’autrefois  aux dentelles jaunies, des vieux livres  dont quelques pages avaient été grignotés par une souris, des bibelots sans âge d’un goût incertain, mais ce qui m’intéressait surtout c’était les cahiers d’écolier.

Je les feuilletais avec d’infinies précaution, curieusement les  souris ne les avaient pas attaqués, est-ce l’odeur de l’encre qui les incommodait?  pas question  de le savoir  car une souris ne parle pas, c’est bien connu  mis à part Mikey, et surtout comme j’en ai une peur bleue, j’aurais hurler tellement fort que la pauvre affolée serait repartie dans son trou , à moins qu’elle soit , elle réellement  morte de peur, mais passons!

Ces cahiers  étaient les TEMOINS d’un passé où l’on écrivait à la plume sergent-major, en faisant les pleins et les déliés, une écriture penchée très élégante,et à l’encre violette.

Tout l’ÂME  de ces écoliers était contenue dedans.

Parfois, je PORTAIS , un regard un peu moqueur sur certains écrits qui me semblaient bien naïfs, mais c’était surtout un regard  plein d’une infinie TENDRESSE pour ce qui avait été la vie d’écoliers d’un passé que je découvrais  peu à peu visite après visite.

https://mathieumth.wordpress.com/

Je vous souhaite un bon jeudi, jeudi qui était le jour de repos des écoliers de ce temps là, et j’en fus!

18.04.12-pre-11MTH

13 commentaires sur “Un autre défi chez Evy,

  1. De grenier je n’en ai pas connu beaucoup, celui de la maison de ma grand mère à Guyonvelle où il y avait des trésors mais que je n’ai pas souvent exploré et celui de la maman de Jean-Louis où il y avait des affaires de mon papa et j’y ai retrouvé un uniforme de gendarme ,des vieilles photos, mes derniers livres du lycée et des dissertations assez bien notées et que papa avait gardé. Ton histoire relate bien les émotions qu’on peut ressentir en retrouvant des témoins du passé. Bisous et bonne journée

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette qu’as-tu fait de touts ses souvenirs retrouvés? ici papa avait décidé de vider le grenier, je n’ai plus retrouvé grand chose, c’est dommage. Il fait encore bien chaud pour moi en ce moment et cela sera pire la semaine prochaine, on va être tous « désséchés » et moi ridée comme une vieille pomme lol!!! bisous bonne journée MTH

      Aimé par 1 personne

  2. Hello! J’ai beaucoup aimé ton texte. Moi aussi, pour aller au grenier, il fallait emprunter l’échelle, et soulever une trappe!!!
    Je suis tjs dans cette maison, mais, plus d’échelle, un escalier l’a remplacée. Mais que de souvenirs!
    Bises. A bientôt

    Aimé par 1 personne

  3. Merci Colette, j’aime beaucoup me replonger dans le passé , les écrits surtout, j’ai récupérer beaucoup de la correspondance de mes parents , papa faisait collection de timbres et récupérait ainsi beaucoup de courrier. Bisous MTH

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :