Le cycle de l’ô

j’ai beaucoup aimé le texte et la photo, donc je partage. Merci, cette façon d’écrire me plaît beaucoup. Bonne journée Amitiés MTH

Les faits Plumes

Dans son lit, l’eau d’heures silencieuses

parfume, en courant

les zones humides à son bord

qui par leurs souterraines effluves capiteuses

allègre le captage de nos cœurs encore potables

© Les faits Plumes

Voir l’article original

3 commentaires sur “Le cycle de l’ô

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :