Jour de Toussaint,

Bien   que ce ne soit que  le 2 Novembre que l’on fête les morts  dans ma religion, le jour de la Toussaint est le jour où on va se recueillir  dans les cimetières, normalement , on se retrouve en famille autour d’une tombe, on rencontre  des personnes que l’on ne voit pas d’habitude car n’habitant plus le village, on demande des nouvelles des uns et des autres, c’est convivial, et je suis certaines que nos chers défunts du haut du ciel nous regardent avec bienveillance.

Image du cimetière du Père Lachaise.

Je vous souhaite un bon dimanche,

18.04.12 pré 11MTH

15 commentaires sur “Jour de Toussaint,

  1. Tu vois Marie, avec ce re-confinement, je ne pourrais même pas aller le recueillir sur le caveau familial de mon île.
    Bises et bon dimanche de Toussaint

    Aimé par 1 personne

  2. Je n’irai pas sur la tombe de Jean Claude bien que le cimetière chrétien de Sousse ne soit pas loin mais difficile d’accès, j’ai acheté les fleurs et c’est ma femme de ménage et sa fille, des musulmanes qui respectent toutes les religions, qui ont été hier la fleurir pour moi ainsi que la tombe de mon amie de 30 ans. Bonne journée et gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  3. Nous avons été surpris par l’image du Père Lachaise car ayant habité 36 ans près de cimetière où nous allions régulièrement nous n’avons pas reconnu le lieu ! Peut être un prétexte pour y retourner lors d’une escapade parisienne ! Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

  4. coucou Marie
    Il ne faisait pas bon aller sur les tombes aujourd’hui il pleut depuis ce matin !
    Ici en Moselle les p’tites bougies doivent être allumées c’est une tradition .
    gros bisous et bonne fin de dimanche
    MITOU

    Aimé par 1 personne

  5. Vieille ferme à la Toussaint

    La ferme aux longs murs blancs, sous les grands arbres jaunes,
    Regarde, avec les yeux de ses carreaux éteints,
    Tomber très lentement, en ce jour de Toussaint,
    Les feuillages fanés des frênes et des aunes.

    Elle songe et resonge à ceux qui sont ailleurs,
    Et qui, de père en fils, longuement s’éreintèrent,
    Du pied bêchant le sol, des mains fouillant la terre,
    A secouer la plaine à grands coups de labeur.

    Puis elle songe encor qu’elle est finie et seule,
    Et que ses murs épais et lourds, mais crevassés,
    Laissent filtrer la pluie et les brouillards tassés,
    Même jusqu’au foyer où s’abrite l’aïeule.

    Elle regarde aux horizons bouder les bourgs ;
    Des nuages compacts plombent le ciel de Flandre ;
    Et tristement, et lourdement se font entendre,
    Là-bas, des bonds de glas sautant de tour en tour.

    Et quand la chute en or des feuillage effleure,
    Larmes ! ses murs flétris et ses pignons usés,
    La ferme croit sentir ses lointains trépassés
    Qui doucement se rapprochent d’elle, à cette heure,
    Et pleurent.

    Emile Verhaeren, Toute la Flandre

    J’aime

  6. Coucou Marie, nous sommes allés nous promener dans les cimetières, nous avions mis les fleurs jeudi. Nous sommes allés voir la famille et les ami(e)s partis trop tôt. Il y avait beaucoup de monde, mais tout le monde s’évitait. Comme nous sommes à plus d’un kilomètre et qu’ils seront sûrement fermés comme au premier confinement, cette sortie autorisée s’imposait pour nous.
    Bonne soirée.

    J’aime

  7. Pas de sortie pour nous aujourd’hui j’ai gardé le lit un vilain rhume . Les autres années il est vrai que nous allons au cimetière.
    Marie il s’agit de mes billets sur mes mots douceurs word que tu ne dois plus voir passés. Regarde! Sur mon blog de citations il n’y a aucun problème tu passes.
    Je te souhaite une belle soirée .
    Bisous Marie

    J’aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :