Pour avoir la pêche

Je suis bien d’accord avec toi Anne, ce mot dès qu’on le prononce , on va déjà nettement mieux. Par exemple il pleut, alors au lieu de gémir , on prononce le mot magique et la pluie devient cadeau , la sécheresse était tellement présente! je pourrais multiplier les exemples. Bon après-midi, amicales pensées MTH

suzanne35

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi ces huit lettres sont magiques ! Un petit coup de mou, un gros coup de paresse « alleluia!  » et ça repart, on sent comme des ressorts qui se mettent à pousser dans les bras et les jambes, les yeux deviennent vifs et c’est reparti ! Avant je réservais ce mot (en fait ce n’est pas un mot mais une interjection) à l’église, mais je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas l’employer n’importe ou ! Ce qui est spécifique de ce mot, c’est qu’il est quasiment impossible de le prononcer d’un ton triste, l’agencement de ces lettres fait qu’on le prononce avec allégresse, ce qui nous rends joyeux malgré nous…..

Voir l’article original

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :