Un tout petit texte,

AU FOND DE LA MINE,

En musique, on appelle cela un soupir: un vol d’oiseau sur la partition pour demander un silence.

170px-rests_on_stave_06_crotchet.svg_

Janvier et ses frimas nous exhortent à cesser toute activité au jardin.

Mais en secret les racines s’activent.
Elles descendent au fond de leurs mines chercher pour nous les fleurs, les parfums, et les couleurs de la belle saison.

Et l’on sait que dans moins de trois mois, il y aura un matin, qui du bout de son doigt vermeil rallumera le soleil et fera tinter les arpèges du printemps.

  • Catherine Delvaux. – dans le mensuel « détente jardin ».-

Bon après-midi,

414a431b760dcba56b151233aaf6e97718.04.12 pré 11MTH

14 commentaires sur “Un tout petit texte,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :