Pour les croqueurs de mots,

Gourmandise_cs9q9DlRNdeHr1NTv9vpewty4hA@300x251 thème : Souvenirs , attention danger!

Je me souviens, c’était un beau jour de printemps, la fête foraine battait son plein   , mon père et moi décidons d’aller y faire un tour.

Moi, je ne monte que sur « Les chevaux de bois », aussi pour changer , mon père me propose de faire un tour d’auto tamponneuse, je  suis d’accord car c’est un manège qui reste  en bas, pas question de monter sur des manèges qui montent et descendent à toute allure.

Nous nous installons dans une jolie voiture rouge, je dois avoir une dizaine d’années.
Mon père conduit, au début on n’est pas « trop tamponné » mais cela ne dure pas, et un choc plus violent  m’envoie me fracasser la tête sur le montant avant de la voiture.

J’en vois « 36 chandelles », le tour s’achève , je suis un peu « groggy ».

On rentre à la maison, j’ai déjà un bel hématome sur la joue.

Ma mère me voyant dans cet  état, vite me met de la glace et commence à nous « enguirlander » mon père surtout:

> Enfin t’es malade, tu es inconscient, elle a peut-être l’âge de monter  « la- dedans » mais elle est si menue (j’ai bien changé) elle ne fait pas le poids , tu te rends compte si elle avait passé par dessus le tableau de bord!>>

Mon père est tout penaud, il ne répond rien et va se réfugier dans sa collection de timbres.

Moi, mon papa, je l’aime, je sais qu’il a voulu me faire plaisir, alors tout doucement , je vais lui faire une grosse bise, il me regarde, il vois ma joue gonflée qui commence de bleuir, je crois bien qu’il avait les larmes aux yeux.

J’ai gardé des années durant la marque de ce coup et plus jamais je ne suis remontée dans les autos-tamponneuses.

Bon après-midi,

18.04.12 pré 11MTH

9 commentaires sur “Pour les croqueurs de mots,

    • C’est pas agréable de subir un choc pareil ça marque pour longtemps. Adolescent! Les autos tamponneuses c’était mon truc…mais j’essayais d’éviter les chocs avec d’autres usagers et je n’ai jamais eu de pépins. Bonne journée. Bises

      Aimé par 1 personne

      • Coucou Georges oui mais toi tu étais un garçon et sûrement plus costaud que moi, enfant j’étais très menue, forcément c’était la guerre, on n’avait pas grand chose à manger. Bisous MTH

        Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :