Un  » bougnat  »

Bonjour L’Ami, il y avait un « bougnat » au coin de notre rue, et nous allions tout de suite après la guerre lui acheter un sac de 5 kgs de boulets car il tenait le feu au ralenti et coûtait moins cher que l’anthracite (?) je ne suis plus sûre que l’autre combustible s’appelait ainsi, c’est si loin! bonne journée Amitiés MTH

Le marginal. Utopiste

Rencontre avec un bougnat de Paris, Monsieur Tourette, qui reçoit les journalistes dans son petit débit de boisson. Historiquement, le bougnat est un marchand de charbon originaire d’Auvergne, qui tiens souvent un café en parallèle de son activité. Après le récit de quelques anecdotes sur sa clientèle, M. Tourette raconte l’amour qu’il porte à son métier, à sa famille mais aussi au Beaujolais!

J’en ai connu ( dans les Ardennes , quand j’étais gamin ) , mais seulement pour le charbon ….

Voir l’article original

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :