Pour ce dimanche,

je recopie un récit  écrit par Anne-Dauphine Julliand – Journaliste et écrivain-

CETTE LAME DE FOND,

Il s’est réveillé un beau matin, après 11 mois de coma.
Onze mois hors du temps.

Presque une année entière, comme un trou dans sa jeune existence.
Onze mois pendant les quels  tant de choses ont changé.
Quand ce jeune Britannique  de 19 ans  a été renversé par une voiture en Février 2020, le monde ne tremblait pas encore.

Le Covid-19,’était qu’un virus  cantonné à la région de Wuhan, en Chine.
Certes, quelques-uns toussaient  déjà aux frontières de l’ Europe, mais on regardait ça de loin.

A son réveil, le jeune homme ne connaissait rien  de la pandémie ,qui secouait la planète  toute entière, même  si son corps, lui, n’ignorait pas le virus puisqu’il l’avait contacté deux fois  dans son coma.

Ses proches ont cherché les mots, mains moites, et bouches sèches, pour lui raconter ce qu’il n’avait pas pas vu et ce qu’il allait vivre.

Il fallu lui dire que  le monde avait changé. Profondément.

Que désormais, on sortait de chez soi masqués, désinfectés, quand on avait le droit de sortir.

Qu’on avait connu des confinements , des couvre-feux.

Que les bars et les restaurants, les théâtres, les cinémas et les musées  étaient fermés depuis  des mois.

Qu’on attendait à la queue leu leu devant les magasins, en gardant ses distances.

Parce qu’on n’avait plus le droit de s’approcher, de se toucher, de s’embrasser, de se réunir, de s’inviter à dîner.
Que la vie  s’était arrêtée parce qu’on tremblait de la perdre.

Je ne sais ce qu’il a pensé  du monde à son réveil. J’imagine sa stupéfaction et son effroi.
Peut-être a-t-il cru  à une mauvaise blague  avant de supplier les médecins  de le plonger à nouveau dans le coma jusqu’à ce que cette folie soit finie.

On le comprend, c’est désespérant si on ne lui dit pas aussi  tout ce qui est promesse, cette lame de fond qui  avance lentement mais sûrement  dans les mentalités.

Jusqu’au coeur de l’homme.

Pour lui rappeler l’importance de se voir, de partager,  de prendre soin de l’autre, de vivre l’instant présent , de savourer ce qui est.

Pour lui rappeler ce qui compte  vraiment.
Et pour lui dire , encore , encore,et encore , que du chaos  naissent les étoiles.

Quand j’ai  copié ce texte, je me suis dit que rien n’avait changé, que l’espoir  fait du yoyo, tantôt c’est bien , tantôt tout de  mal en pis!

Les infos contradictoires ne sont pas là pour nous rassurer, l’espoir soulevé par les vaccins  a tendance à s’éloigner.

Oui vraiment, quand je réfléchis , je me dis que ce jeune homme va se  dire qu’il était mieux  dans son coma profond,et plus tard 

comme « la Belle Au bois Dormant » se réveiller avec douceur dans un monde apaisé, c’est que je nous souhaite à toutes et à tous, que ce cauchemar s’éloigne à jamais de notre planète.

C’est possible, il faut y croire dur comme fer!!!!

Ne pas se décourager, croire en la vaccination, croire qu’un jour  on retrouvera une vie normale,

Croire… Croire… Croire … ne jamais désespérer!

Bon dimanche,

MTH

13 commentaires sur “Pour ce dimanche,

  1. Une histoire qui fait réfléchir et qui ne doit pas nous empêcher de croire en un avenir meilleur !
    Bises et bon dimanche Marie

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Marie pour ce partage
    Je crois bien qu’on n’a pas vraiment le droit de baisser les bras…..Il n’est pas facile de positiver c’est sur mais se battre si il le faut !!!
    Bisous Marie

    Aimé par 2 personnes

  3. coucou Marie
    La vague est sans doute différente de celle du texte mais ce matin je lis dans le journal locale que 60000 habitants de la Moselle ont reçu les injections du vaccin Astra Zeneca et qu’il est à présent interdit de l’utiliser dans le département les gens sont complètement déboussolés et je les comprends ! Il est inefficace pour lutter contre le variant Africain qui sévit le plus dans notre département c’est peut être pour çà que nous sommes toujours en zone à risque ! Comment expliquer l’inexplicable comme le réveil de ce jeune homme ! Nous ne sommes toujours pas vaccinés et ce n’est pas encore au programme quand on entend ce genre d’infos !
    gros bisous et bon dimanche
    MITOU

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Mitou, c’est vrai qu’il y a de quoi se poser des questions, , démêler le vrai du faux, cela change tous les jours, les scientifiques ne sont pas d’accord entre eux… ce virus a vraiment fichu le « bor..el » sur toute la terre et il a l’air lui de porter comme un charme, se moquant de tout ce que nous, les « zumains » font pour le chasser, et il mute à qui mieux mieux . Il pleut à verse depuis cette nuit et demain il gèle , tout s’en mêle. Bisous bon dimanche MTH

      Aimé par 1 personne

  4. Un tres bon texte écrit par cette journaliste , j’imagine en effet quel a été le premier réflexe de cette personne sortie du coma au bout de 11 mois , un tsunami incroyable que cette vision du monde qu’il a découvert .
    Pour les vaccinations , je crois que je ne suis pas près d’être vaccinée puisque notre département est le plus sujet au variant sud africain ( 53 °/°) et que l’astrazeneca n’est pas assez efficace contre ce virus . Les médecins sont dans le flou total, l’hôpital militaire lui a déjà suspendu l’administration de l’astrazeneca et les médecins libéraux commencent à annuler les rendez vous .
    Bon dimanche
    Bises

    Aimé par 1 personne

  5. Bonsoir Marie,
    Je crois que je vais faire « la belle au bois dormant »…enfin 100 ans c’est long et que retrouvera-t-on d’ici là.?..
    J’ai vu que le rappel du vaccin Pfizer va se faire 6 semaines plus tard au lieu de 4…Je suis allée à Bar me faire vacciner et comme j’ai eu le covid, il y a13 mois, je n’ai droit qu’à un vaccin, pas de rappel…mon mari qui a été à Chatillon et a eu le covid aussi a eu un rappel…On ne sait plus quoi penser.
    Quelle protection avons-nous vraiment ?
    C’est décourageant…et on vieillit sans voir nos enfants et petits-enfants, cela fait 9 mois que je n’ai pas vu mes Alsaciens et 7 mois les Troyens.
    Qui vivra, verra…je ne sais pas qui a dit ça…mais il ne c’est pas trop compromis.
    Bonne soirée.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Joss, c’est vrai qu’on ne sait pas vraiment qui croire, que croire! Pourquoi n’avez vous pas été vacciné ensemble? on n’y comprend rien. Bisous bonne semaine MTH

      Aimé par 1 personne

      • Nous n’étions pas dans la même tranche d’âge, mon mari qui est dans la tranche + 75 ans, à été vacciné à Châtillon, début mars. Il y a fallu que j’attende la vaccination pour les + de 70 ans fin mars.
        Bonne semaine

        J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :