J’ai lu,

C’est un gros livre, ( 471 pages) un thriller comme je les aime,

 

Cela commence vraiment très mal:

<< Découverte  macabre à Boston: 4 membres  d’une même famille  sont retrouvés  sauvagement assassinés chez eux.
Une mère, deux de ses enfants et son compagnon. Seule  la fille aînée Roxana, partie promener les chiens a eu la vie sauve.

Heureux hasard ou aveu de culpabilité?

 En plongeant dans  le passé de Juanita  Baez la mère des enfants, l’enquêtrice D.D. Waren  découvre  une histoire tourmentée , entre alcool , violences et familles d’accueil.

Vengeance?

Roxana  est introuvable ….

….. 8 semaines après le début des répétitions , nous trouvons un flacon de whisky à notre retour, posé par terre dans la chambre des bébés;

Accompagné d’un message : ‘il paraît que votre mère est une ivrogne, et vous?

Un ricanement résonne dans le couloir; Roberto et Anya qui attendent. Qui guettent . Ils sont tellement plus grands et plus fort que nous .
Je regarde le flacon.
Je suis l’aînée, c’est à moi de prendre mes responsabilités.
mais LOLa…

 » Je t’aime » dit-elle et avant que je puisse l’en empêcher elle a saisit le flacon et le vide.

Ma soeur s’effondre ….

Mais où dont-elle  ces familles parfaites ? est-ce que cela existe? Une famille ou tout se passe bien, où personne ne fait jamais de mal aux autres?

Cette scène se passe  chez la famille d’accueil où Roxanna et sa soeur Lola  sont arrivées arrachées à leur mère qui doit pour les récupérer  se faire soigner, trouver un boulot et un logement, c’est à ce prix qu’elle pourra retrouver ses enfants.

C’est un livre très dur car il traite de la misère de ces enfants très jeunes  confrontés à la dure réalité de la vie .

L’assassin sera bien sûr retrouvé , ce sera très surprenant et encore dramatique .

L’amitié peut -elle aller jusqu’au bout de l’impensable?

Vous le saurez si vous lisez ce livre.


 Bon après-midi, il fait nuageux et le vent souffle encore très froid, un temps pour se mettre dans un fauteuil avec un bon livre.

MTH

3 commentaires sur “J’ai lu,

    • Coucou Colette, surtout très dur car on touche à la pauvreté des quartiers misérables où l’alcool et la drogue font des ravages, ce qui est poignant dans ce livre c’est la jeunesse, ce sont des enfants malheureux qui arrivent à des extrémités de violence. Bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :