Le défi chez Evy,

image2f05800982f202101232fob_27522c_0le thème: Angoisse.

les mots: peur, grandir, arriver, blessée, ennemie, obscur, perdue, souvenirs, mauvais,  geste.

 

Il est sûrement  très tard, je vois GRANDIR l’ombre des sapins.

La nuit va bientôt ARRIVER . Je suis PERDUE au milieu de la forêt.

J’étais  partie pour  me vider la tête.
La dispute qui nous avait opposée mon père et moi , avait fait remonter le MAUVAIS SOUVENIR d’une dispute qui eut lieu il y a maintenant une dizaine d’années.

La BLESSURE n’était pas cicatrisée, comment pourrais-je oublier jamais  le GESTE  que mon père avait fait pour me bannir?

Quand j’étais revenue tout à l’heure, je n’aurais jamais imaginer  que la scène  allait se reproduire.

Mon père n’avait lui non plus rien oublié.

Il me semblait que j’avais réussi à enfouir dans le très fond de mon côté OBSCUR l’abominable scène  qui avait suivi mon aveu de vouloir épouser l’homme que j’avais choisi, mais que mon père n’acceptait pas.

Pas assez riche, un métier manuel, pas intello , bref pas le gendre idéal.

Majeure j’avais passé outre , et mes parents n’avaient pas assisté à mon mariage, très simple ,au grand désespoir de ma mère.

L’OBSCURITE est maintenant totale  et je sens monter en moi  cette fidèle ENNEMIE, toujours tapie au fond de moi, elle ne me quitte jamais tout à fait, prête à surgir au moindre prétexte: l’ ANGOISSE.

Je hâte le pas, je butte contre les racines,  des ronces déchirent mes bras nus, au loin le cri de la chouette fait monter d’un cran  l’ANGOISSE.

Pourtant au bout d’un moment, au détour  du sentier, je vois briller les fenêtres de la maison, je me sens quand même soulagée même si je crains  encore le courroux de mon père.

Et quand j’ai vu sa haute silhouette se détacher sur la lumière  qui éclairait le vestibule, mon coeur  s’est mis à battre plus vite, ma gorge s’est serrée.
Puis comme je m’approchais lentement, je le vis   qui me tendait les bras.

Sans hésiter je me suis précipitée vers lui et m’effondrais en larmes contre sa poitrine.
Il m’ a serré très fort contre lui et m’a glisser dans le creux de l’oreille  ces paroles que j’attendais: « On oublie, tu veux bien? »

Bien sûr  ai-je murmurer entre deux sanglots.

Le poids  qui m’écrasait la poitrine  s’est volatilisé.

 » Que c’était bon de faire la paix », j’ai vu ma mère en larmes elle aussi, elle levait les yeux au ciel, je suis sûre qu’elle remerciait Dieu, qui sans nul doute avait fait réfléchir mon père .

 

https://mathieumth.wordpress.com/

Je vous souhaite une bonne soirée.

 

 

18.04.12 pré 11MTH

7 commentaires sur “Le défi chez Evy,

  1. Défi bien réussi, bravo. Gros bisous, j’espère que tu auras passé un bon weekend puisque tu es en pose pour recevoir la famille.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :