Le défi d’Evy,

image2f05800982f202102072fob_3d6b33_0

Le thème: Etincelles.

les mots: Nourrir, pleurer, grandir, sereine,  déranger, déchaîner, monter, scène, seconde, blanchie.

<< Je sentais GRANDIR en moi une animosité incroyable, c’était plus que de la colère.

Nous avions eu une scène, elle, ma meilleure amie et moi, qui m’avait laissé un goût amer dans la bouche .

Je me décide donc de MONTER la voir, elle demeure tout en haut du village, pour  arriver à sa maison, je dois emprunter un chemin BLANCHATRE.

Je suis loin d’être SEREINE.

J’ai peur qu’en arrivant à l’improviste de la DERANGER et je crains une SECONDE dispute.

Je me dis qu’elle ne pouvait  , après toutes ces années d’amitié sans nuages , NOURRIR une telle colère à mon égard.

Elle s’était laisser abuser par les racontars de groupe de femmes, toujours à colporter des rumeurs.

Je me dis que j’aurais du prendre un bateau avec un torchon blanc, un signe de paix, un peu d’humour pourrait détendre l’atmosphère.

Quand j’arrive en vue de la maison elle est là devant la porte ouverte, mon coeur s’emballe, j’ai les jambes en coton, je n’avance plus, je reste clouée au sol.

Mais c’est elle qui vient vers moi  le sourire étincelant, je vois dans son regard  plein d’ETINCELLES de joie.

Je m’ effondre contre elle en PLEURANT.

Chut, me dit-elle , c’est fini , on efface, cette dispute n’a jamais existé, on a été aussi stupides l’une que l’autre.

Je pleure de plus belle mais de joie car rien n’est plus beau qu’une belle amitié.

Tu sais me dit-elle quand je suis enfin calmée, j’allais descendre te voir, il m’était impossible que nous restions fâchées.
Et c’est bras dessus , bras dessous que  nous nous sommes installées sur la terrasse devant un sirop d’orgeat avec de l’eau et des glaçons, boisson que nous aimons toutes les deux en été.

Sans un seul mot, on regarde  la village qui s’étend à nos pieds, les petits oiseaux nous offrent un concert, il règne ici maintenant une atmosphère paisible qui me fait soupirer d’aise.>>

 

Bon samedi,

5b01502ada727d1912ad98810d75d42e

18.04.12 pré 11MTH

5 commentaires sur “Le défi d’Evy,

  1. C’est souvent très bête une dispute et la réconciliation est la meilleure issue !
    Bises et bon samedi Marie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :