J’ai aimé ce texte d’un auteur inconnu,

<< C’est moi l’artiste, dit Dieu : tu es mon vase d’argile.

Je t’ai modelé, façonné, une vraie merveille.

Tu n’es pas encore achevé,

Tu es entrai  de prendre la « forme » de mon fils.

Voici que tu désoles

parce que tu as pris  quelques fêlures au contact des autres.

Si je t’avais rangé dans un placard à vaisselle,

Tu ne servirais à rien , ni à personne.

Moi, dit Dieu , j’aime les vases un peu usés, un peu ébréchés.

Ils ont tous une histoire.

Et tu voudrais  être lisse  comme un nouveau -né?

Laisse toi faire,

Avec mes doigts d’artiste, j’arrive toujours à rendre plus beau

Ce qui n’était que fêlures, brisures , cassures.

A force de pétrir, je te communique ma chaleur,

Ma sueur.

Mon souffle, mon intimité, ma tendresse.

J’aime te regarder et voir les efforts que tu fais.

Je sais combien tu te transformes.

Tu réjouis mon coeur.

 

Pris dans le livret dont nous nous servons  lors de nos réunions MCR.Le thème de ce jour là:

Accompagner la vie jusqu’au bout , quel défi.

Sur ce thème nous avons débattu.

<< Je suis contente de  mourir, disait une vieille amie quelques semaines avant sa mort,  » Tu vois , je ne sers plus à rien!3

Ce sentiment  d’inutilité ravage le coeur de bon nombre d’anciens  qui vivent en EH

PAd.

Alors quelle attitude  à avoir , quelle parole prononcer dans ces moments critiques de prise de conscience aiguë de réclusion sociale?

Pour ma part , il suffit de laisser parler son coeur, mais bien sûr tout le monde n’était pas d’accord et la discussion qui s’en suivi  a été constructive.

L’emprise de la technique  commence  à poser  sa marque dans les milieux hospitaliers  en remplaçant  du personnel  par des robots.

Alors  je dois dire que cela ne me paraît pas une bonne solution, les robots pour faire le travail pénible OK, mais il faut garder ce temps libre pour rester près des gens, discuter , les emmener promener en fauteuil, etc..

Puis nous avons passé  à  la législation  qui prévoit  des choix  de modes de fin de vie qui respectent  le droit » de mourir dans la dignité » et soulagent l’environnement  immédiat  (corps médical, famille)  de décisions  difficiles  à prendre.

Que savons nous  de l’essentiel  de la « loi Léonetti?  ce n’était pas facile à définir.

Ce fut une rencontre interessante, enrichissante.

 

Je vous souhaite un bon jeudi,

 

 

5f62ba6e89f07d409ebe36191efbcbee

18.04.12 pré 11MTH

10 commentaires sur “J’ai aimé ce texte d’un auteur inconnu,

  1. Bonjour Zaza, mon oreille est pleine d’antibio, et je ne peux pas mettre mes prothèses, je suis sourde comme un pot!!! je m’aperçois que l’on est vite isolé au milieu d’un groupe quand on ne comprend pas, mon mari je le fais répéter mais c’est énervant pour nous deux; nous n’avons pas eu de gros orage, il fait « fade » lourd ce matin Bisous Bonne journée MTH

    Aimé par 1 personne

  2. le texte est joli en effet. Une discussion peut mener à une reflexion, surtout quand il s’agit de l’accompagnement des personnes âgées et du droit à la fin de vie même s’il n’y a pas de solution vu que chacun a son opinion. Quand je vois mes facultés diminuer , je me dis que je vais mal supporter d’être grabataire, incontinente, clouée dans mon lit même si je sais que je peux compter sur ma femme de ménage et ses filles qui ont l’habitude des personnes âgées, être totalement dépendante des autres, un vrai cauchemar pour moi. Enfin pour l’instant ça peut aller à part une allergie qui fait que j’ai les yeux bordées de rouge, collés le matin , ça me brûle et ça me démange et de l’eczéma aux oreilles. Allons c’est pas grave, j’y survivrais. J’espère que tu vas aller mieux. Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette, oui, quand on s’imagine entièrement dépendante… J’ai connu avec Maman qui était clouée par la paralysie, sans pouvoir parler, je ne saurais jamais si elle aurait aimé survivre à cette attaque… Ici ce matin il fait lourd, des allergies , tu sais ce qui te les provoque? bien sûr que ce n’est pas très grave mais rudement embêtant. J’ai toujours mal à mon oreille , je ne mange toujours pas facilement , il faut dire que j’ai attaqué les antibiotiques plus forts que ce matin, alors patience bisous bonne journée MTH

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :