Pour ce Samedi, ce sera un texte,

Entretien  avec Marion Muller Collard  théologienne protestante:

<< C’est vrai que nous sommes touchés , la pandémie, le terrorisme.

Tout cela  exacerbe notre sentiment de vulnérabilité.
Plusieurs amis me disent:  » moi, je n’écoute plus les infos… »  Je peux comprendre cette urgence à se protéger, à traverser un moment de retrait.
Ce qui m’inquièterait, c’est que cette protection mise en place à un moment donné , ce repli, devienne un pli.

Que toute cette actualité accroisse les individualités plutôt que la conscience d’appartenir à quelque chose de plus grand.

Notre système immunitaire psychique et spirituel demeure en Occident  extrêmement fragile  car l’évacuation de la mort et de la vulnérabilité ne lui a pas permis justement de « s’entraîner »  face au grand malheur.

L’expérience du Grand malheur, aujourd’hui en France, isole , marginalise les personnes qui le traversent.

Ves personnes frappées déambulent dans un espace quasi publicitaire d’injonction au bonheur, d’images de réussite, et errent au milieu  de ce décor comme des fantômes qu’on ne veut pas voir.

Nous manquons de « culture » en cas de malheur, à titre individuel et collectif, pour dessiner , en soi et ensemble, un chemin pour le traverser.

J’ai réfléchi sur ce texte, bien sûr  il est « vrai » que maintenant on doit toujours aller « bien » être heureux, c’est une exigence pour soi et  pour les autres  sauf que… le bonheur  ne se commande pas, le malheur non plus, et je préfère me référer à mes petits bonheurs quotidiens plutôt que d’essayer d’atteindre le « BONHEUR avec un grand B ».

Chacun de nous à sa propre recette pour « aller bien « .

Effectivement le repli sur soi n’est pas souhaitable, mais quand c’est trop dur à supporter, s’isoler dans le silence, et prier pour ceux qui le peuvent!

Bon Samedi,

Quelques portes derrière lesquelles se cachent peut-être le bonheur…

La porte est entre ouverte, entrons , peut-être le bonheur se cache -t-il derrière cette porte….?

cropped-18.04.12-pre-11MTH

15 commentaires sur “Pour ce Samedi, ce sera un texte,

  1. admirable texte et très vrai. Le bonheur ne s’achète pas, on aura beau avoir le confort, le luxe, les derniers appareils ménagers, une belle maison et tout ce qui va avec, être millionnaire ou milliardaire, le bonheur ne se trouve dans aucune boutique. Il faut le reconnaître quand il se présente et en profiter. Il faut aussi apprendre à supporter le malheurparce que personne n’y échappe. On aura beai se boucher les yeux, les oreilles et la bouche, le monde continuera de tourner cahin caha,comme il l’a toujours fait. Se résigner non, mais accepter et que chaque petit bonheur en fasse un grand au total. Bisous bien chauds, ça commence à taper dur chez moi, mais là aussi n’y pouvant rien changer je fais avec.

    Aimé par 1 personne

    • Bonjour Colette ici aussi cela commence de chauffer, nous avons nos parisiens jusqu’à demain, ils s’en vont au petit matin à St Aygulf; Garance va commencer sa nouvelle vie là bas, elle a trouvé du travail à l’hôpital de <Fréjus. Bisous bon après-midi MTH

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Marie
    Je suis tout à fait d’accord avec Colette.
    On a tous un jour ou l’autre notre dose de malheur.
    Personne n’y échappe…
    C’est pour ça qu’il faut savourer les petits bonheurs
    qui nous sont offerts et ils deviennent grand…
    Je vous souhaite une bonne journée et un bon week-end.
    Bises
    Ninie

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Ninie nous avons déjeuner tard, le temps de discuter, Isabelle et Michel étaient passé au moment de l’apéritif, je viens seulement de finir de débarrasser, nous avons déjeuner dehors, c’est bien pour leur faire plaisir, moi, j’ai de ça, les guêpes que nous n’avions pas inviter sont arrivées, les mouches sont rentrées dans la maison! l’horreur , je te dis! Bisous bon après-midi MTH

      Aimé par 1 personne

      • Nous n’aimons pas manger dehors non
        Chez nous en plus nous avons des frelons ! Et tous les ans sans savoir d’où il viennent bien sûr…
        Bises
        PS Marie-Lou à le covid.

        Aimé par 1 personne

  3. Jolie réflexion sur le bonheur. Avec un excellent choix de chansons. Non le bonheur ne se commande pas, le malheur non plus, et mieux vaut se référer à nos petits bonheurs quotidiens.
    Bises du samedi Marie

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :