J’ai lu,

La canicule a cela de bon, elle me permet de rester de grandes après-midis à la maison et j’en profite pour lire.

Hier j’ai fini ce livre:

 

<< C’est l’Automne en Périgord.

Les Saints-Elne se retrouvent pour la Toussaint  dans la propriété familiale .
Les uns y viennent  depuis toujours , les autres se sont laissés convaincre sans enthousiasme.

Chacun s’est forgé un ordre, ménage en  équilibriste sa traversée périlleuse de la vie.

Pour chacun, le scandale viendra  à son heure.

Pourquoi se protéger puisqu’aucun abri n’est Sûr?

Pourquoi dissimuler ce qui tôt ou tard fini par se savoir?

Ces portraits  croqués au quotidien , dialogues saisis comme au travers  d’une cloison trop fine , blessures du passé mal refermées…>>

j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire , les personnages sont nombreux et demande une attention au début, mais une fois dans l’histoire j’ai lu et j’ai aimé  un peu, beaucoup, pas trop!

 

Un clin d’oeil a une petite comptine que nous chantions dans nôtre « prime adolescence ».

Le deuxième livre m’a été donné par Nathalie (fille aînée qui fait souvent partie du jury pour sélectionner des livres); il s’agit de La Faussaire – Patricia Delahaie.

<< Elle était sa vie, son amour, sa Marilyn.

Il a exaucé tous ses voeux.

Même le pire……

Paul Ménard, la cinquantaine est  un médecin dévoué, rassurant ,

Puis il y a ce jour de printemps 1997 où son regarde va croiser celui d’une femme éblouissante. Camille.

Et à partir de ce simple regard, la vie de Paul Ménard va basculer.

Bousculant tous ses principes , il va s’éprendre de la belle Camille. Paul va succomber au charme de cette femme jusqu’à la passion.

Camille est mariée à un militaire, toujours en mission, un homme dur et indifférent, souvent violent.

Ils ont une  petite fille nommée Céleste , un peu bizarre pour une enfant.La passion pour Camille va l’entraîner très loin….>>

J’ai beaucoup aimé ce livre où l’on retrouve la perfidie d’une femme et la bêtise d’un brave homme qui perdra tout pour assouvir cette funeste passion.

Je retiens de cette lecture que la passion en amour peut être bien sûr sublime mais aussi amener à leur perte  des personnes  raisonnables. Je n’ai jamais connu ce sentiment de passion qui dévaste  tout sur son passage.

Peut-être me direz-vous que c’est dommage,  et je vous répondrais  que j’en suis « fort aise » , je les laisse ces passions aux écrivains et aux poètes.

 

Le troisième livre  est: Quinze ans de Philippe Labro

Je dois dire que ce livre m’a littéralement  emmené vers mes 15 ans et ses amours d’adolescents.

Doux souvenirs où l’on se disaient « vous » et où les gestes  timides avaient une saveur particulière qui mettait en émoi  nos coeurs vierges (pas que nos coeurs d’ailleurs chut! cela touche à l’intime , c’est secret.

C’est , il me semble un roman auto – biographique, écrit à la première personne.

<< Il a 15 ans , il est lycéen à Paris.

C’est l’âge  de la solitude , des rêves, de l’attente.

Un inconnu va entrer dans sa vie Alexandre, charmeur , la grâce et l’élégance , son charme slave en font un  être à part.

Il n’aura de cesse de devenir son ami intime et il gagnera ainsi  le droit d’aller prendre le thé  avec lui au sortir du lycée chez Madame KU.

Alexandre a une soeur Anna,  sans doute le merveilleux jeune homme  n’est-il qu’une pâle copie  de cette Anna, beauté fantasque  et secrète , dont le narrateur encore innocent  va tomber totalement  amoureux.

Cette histoire tendre et cruelle  se passe au début cinquante .

Elle est à la fois  le roman d’un premier amour , et la chronique  exacte d’une époque  où les jeunes n’avaient pas de droits, pas de moyens, où la guerre froide aboutira à la guerre de Corée, quand le verbe « aimer »  avait tout son sens , quand l’air  de cythare du « Troisième homme »  résonnait dans un univers sans télé , sans pilule, sans vitesse… .>>

Dire que j’ai adoré ce livre n’est pas exagéré,  c’est très très bien écrit et puis ces années 50 , ce sont aussi celles de mon adolescence, un temps béni….

Ils allaient  au Palais de Chaillot écouter ce grand pianiste….

Quoi de plus merveilleux que cette musique pour accompagner ce billet, j’adore….

Bon Mardi, nous sommes à Paris pour la journée, Serge va voir  l’anesthésiste pour son opération début Septembre, pas vraiment un petit voyage d’agrément, mais quand il faut , il faut!!!

cropped-18.04.12-pre-11MTH

16 commentaires sur “J’ai lu,

  1. Joli bilan lecture Marie et de belles présentations. Le premier livre me tente bien. Merci pour le tout.
    Bises et bon mardi – Zaza

    Aimé par 1 personne

  2. Merci Marie Belle présentation !…
    Je tenterais bien le 1er et le dernier…
    De plus en plus chaud hier j’ai lu sous la charmille mais aujourd’hui ???
    Je vous souhaite une belle journée
    Bisous
    Ninie

    Aimé par 1 personne

    • Bonsoir Ninie, nous sommes rentrés , un voyage agréable sauf l’höpital quoique le jeune anesthésiste était très sympa. Je suis fatiguée d’autant que nous repartons à Troyes à l’hôpital pour la scintigraphie de Serge. Bisous bonne soirée MTH

      Aimé par 1 personne

  3. Tu as raison, quoi de mieux en ce moment, que de se laisser aller dans la lecture…l’imagination des écrivains nous charme ou pas …Mais qu’importe on est dans un autre monde, l’espace d’un pemps ! bises

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai déjà lu Fontbrune et Puynègre de B. Le Varlet, des romans historiques et sentimentaux, assez «feuilletonesques » pas déplaisants à lire. Le roman de P. Labro me paraît intéressant, toute une époque, en effet.
    Et vous avez bien choisi pour conclure : W. Kempf jouant Beethoven. Une merveille !

    Aimé par 2 personnes

  5. Bonsoir Marie, un très bon retour sur tes lectures. Super !!! Quelle journée pour vous, en effet mais, c’est comme tu le dis, quand il le faut, il le faut !!! Doux repos du soir. Bisous 😘

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :