Chronologie d’une journée « speed »,

8 heures ce matin , Serge téléphone: « je suis sortant cet après-midi »

Très bien, Michel et Isabelle ont prévu de m’emmener et nous le ramènerons.

Mais… cela aurait été trop simple.

Nous sommes dans la voiture , presqu’arrivés et nouveau coup de fil de Serge:

  » j’ai froid, je claque des dents , je frissonne » l’infirmière va venir me prendre la  fièvre. »

Au bout d’un quart d’heure n’ayant pas de nouvelles, je décide d’appeler les infirmières;

« Nous venons  de faire un électro, prise de fièvre , bilan , tout est normal mais les tremblements, nous ne voyons pas d’où il s proviennent, nous le mettons sous surveillance, il ne sera peut-être pas sortant cet après-midi »

Bien sûr je suis inquiète .

Nous arrivons à Paris , chez Zélia et là mon gendre doit  enlever la machine à laver fichue pour en mettre une autre, c’est compliqué, il finit par arracher le tuyau d’arrivée et le robinet qui va avec… inondation, il faut fermer l’eau, descendre à la cave mais… là il n’y a qu’une arrivée d’eau pour tout l’immeuble, il coupe quand même , le voisin du dessous un peu inondé monte voir, (un jeune qui  n’est pas très « convenable) et rouspète et au lieu d’aider il s’en retourne.

Mon gendre passablement énervé parvient à couper l’eau de l’appartement  et la remettre pour les autres locataires .

OUF!!

Il va faire appel  à un plombier et se sera réparé dans l’après-midi (juste  mettre un nouveau robinet  5 minutes de travail : 350 euros ) bon ils étaient dépannés.

Pendant ce temps  j’étais arrivée à l’hôpital (  le chauffeur  de taxi, très aimable , un peu trop  et sûrement « mal-voyant » pas rassurant) me couvre de compliments , ma coiffure , mon allure  et bien  pour le stopper j’ai du lui annoncer mon âge, MDRJe vais d’abord voir les infirmières qui me disent que tout va bien, le médecin repasser tout à l’heure et donnera son »billet de sortie ou non ».

J’arrive dans la chambre, Serge avait du se rendormir, le plateau du déjeuner était encore sur  la table.

Bref , le médecin repasse , fait marcher  Serge, lui fait un examen de reflexe, tout va bien, il va pouvoir sortir.

RE-OUF!

Nous avons repris la route  et à 19.15 nous étions rentrés à la maison avec Serge tout content et moi aussi.

Mon Dieu quelle journée, Merci Mon Dieu , tout s’est bien terminé.

Voilà nos périgrinations, reste la nuit, c’est cela le plus difficile, mais on va y arriver.

Il n’arrête pas de pleuvoir…

Bonne soirée  ,

 

 

 

terrain-bord-riviere-sarthe-49-morannes-a-1200x900IMG_1362IMG_135918.04.12-pre-11MTH

10 commentaires sur “Chronologie d’une journée « speed »,

  1. Bonsoir Marie ,
    Quelle journée enfin elle se termine bien!…
    Et c’est SUPER!!!
    Après ce voyage fatigant je vous souhaite une bonne nuit.
    Bises
    Ninie

    Aimé par 1 personne

  2. Quand ça veut pas, ça veut pas. J’imagine la journée, un cauchemar. Enfin ouf, vous voilà tous les deux chez vous. Reposez vous, prenez votre temps. Bisous à tous les deux.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :