Une fleur , une plante,

Le Réséda,

Famille: résédacées – genre reseda.

En 1943, juste avant de rentrer dans la clandestinité, le poète et le résistant Louis Aragon  écrivit :  » La rose et le réséda.

Le poème circula  sous forme de tract  jusqu’à la libération.

  •  

Aragon  y célébrait l’union au sein de la Résistance de personnes aussi dissemblables que la rose sophistiquée et le sauvage réséda.

A l’image de la rose, cette plante herbacée est dotée d’un agréable parfum.

Mais ces quelques 50 espèces, originaires d’Afrique du Nord, d’Europe, ou d’Asie centrale, n’ont jamais séduit les jardiniers.

Reseda luteaol, le réséda des teinturiers, ou gaude a connu son heure de gloire comme plante tinctoriale.

On le surnommait l’herbe à jaunir ou mignonnette jaunâtre.

Le surnom d’herbe des juifs trouve son origine dans le Comtat Venaissin , domaine pontifical où les juifs portaient un chapeau jaune.

Le chimiste Eugène Chevreul, un maître dans l’étude des couleurs apprécié des peintres, isola au XIX ème sièclele principe colorant  de cette fleur : la lutéoline.

Il s’avéra que ce composé chimique , présent dans plusieurs plantes potagères , agissait dans l’organisme comme régulateur du système immunitaire.

Cependant , à haute dose, la lutéoline produit des effets indésirables sur le système digestif.

C’est sans doute pourquoi le réséda n’entra pas dans l’alimentation.. Son étymologie , du latin , « resadare » »calmer » , suggère que l’on l’utilisait jadis  à des fins médicinales.

Bonne journée,

18.04.12-pre-11MTH

10 commentaires sur “Une fleur , une plante,

  1. Bonjour Marie
    Ce poème est magnifique et toi, tu as fait un très bon travail de recherche. J’ai appris des choses…
    Temps très couvert et pour tout le week-end je pense.
    J’espère que vous allez bien
    Bisous
    Ninie

    Aimé par 1 personne

    • Coucou Ninie, j’aime bien faire des recherches car en même temps que je fais mon billet je m’instruis également, ici le soleil joue à cache cache avec les nuages, qui va l’emporter? avec mon pessimiste naturel je dirais les nuage, il fait frisquet, c’est pas encore aujourd’hui que Serge va sortir, ce n’est pas le moment qu’il attrape la grippe bisous MTH

      Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :