Marie des vignes

Quelques mots……

Mon père et mon parrain, les deux frères, tous deux « parigots » s’amusaient à faire sortir ma grand-mère paternelle de ses gonds avec des expressions argotiques.
Je vous en livre quelques unes ci-dessous:

– Gare à tes « abattis » , s’appliquent pour désigner les pieds et les mains.

– Dans le même style : tu me « bassines » équivaut à : tu m’ennuie fortement.

– On se serre la paluche = on se sert la main.

– après on se tire « en lousdé » = on s’en va discrètement.

– t’as vu ta bobine aujourd’hui? = regarde t’as une sale tête.

–  j’ai un rhume « carabiné » = j’ai un gros rhume

– je voudrais bien un peu d’oseille fraîche équivaut à demander d’être payé en « liquide » en monnaie sonnante et trébuchante.

– qu’est-ce que c’est que ce fourbi (maintenant on dirait : bordel!) = c’est quoi ce désordre.

– qu’est-ce qui te « turlupine » = qu’est-ce qu t’ennuie.

Comme vous le voyez pas quoi de « fouetter un chat », ma pauvre grand-mère serait horrifiée si elle entendait le vocabulaire de ses arrières-arrière petits enfants quand ils pensent que nous ne les entendons pas!

Je pense que pas mal d’entre vous connaissaient ces mots, cela m’a amusé quand je les ai retrouvés dans un livre.

Et pourtant j’avoue avoir été choquée quand mon petit fils a dit à un de ses  copains: t’as vu la « meuf » cela ne pas fait rire, finalement je dois être aussi vieux jeu que ma grand-mère, faut dire qu’à la télévision, on entend parler un « drôle de français ».
Ayant été élevée en banlieue (93) j’avoue que je ne me reconnais pas , mais pas du tout dans le langage des jeunes de maintenant. On était pas riche, loin de là, mais nos parents nous élevaient avec des valeurs, des langages simples mais très académiques du point de vue de la langue française.
Pour finir je dois vous dire que dans notre rue, c’était comme un village, tout le monde se connaissait, on vivait en parfaite harmonie, les temps ont bien changé………

Jour Gris…….

Le ciel depuis ce matin pleure et moi, j’ai la gorge serrée en pensant à la mort de ce chanteur que j’aimais beaucoup.
Demis Roussos est parti …. loin, très loin, emportant avec lui des souvenirs de ma jeunesse
.

D’abord une cousine puis une amie , elles ont mis en lignes des chansons de ce grand artiste et c’est avec bonheur finalement que je les ai écoutées, des tas de souvenirs sont revenus, la nostalgie m’a envahie, quelle poésie dans ces chansons.

Adieu Demis, merci pour ces chansons si belles, que Dieu vous accueille en son paradis.

http://http://www.dailymotion.com/video/x4f5sv_aphrodite-s-child-it-s-five-o-clock_

12.02.13 001 A plus tard…….. MTH

Que faire…..

par un dimanche gris, glissant (il y a des plaques de verglas!) pas chaud, tristounet, eh bien , je me suis baladée sur les blogs.
J’aime bien ces promenades virtuelles qui me font découvrir beaucoup de choses, et je grappille ici et là des recettes de cuisine qui me semblent faciles, je vois de jolies photos, j’écoute les conseils des jardiniers, je vais voir qui a lu quoi et ce que cette personne pense de sa lecture, cela m’aide quand je choisis des livres à la bibliothèque.
Et voilà comme le dimanche se passe tranquillement et qu’importe le temps dehors, je ne me suis pas ennuyée une seconde.

Bonne soirée à vous toutes et tous.
A plus tard MTH

 

pause 6

Je ne pensais pas…..

que j’aurais été exaucée, ce matin en ouvrant les volets, de la neige vole ,en papillons d’abord tout fin, léger comme des plumes, puis de gros flocons se sont ajouter et en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire, le village était sous la neige.

Malheureusement , le neige , cet après -midi s’est transformée en pluie et cela « gadouille », pas agréable du tout!

Je voulais vous mettre ici quelques photos que j’ai prises ce matin  mais… pas possible alors il ne me reste plus qu’à vous copier ceci qui fait réfléchir:

– Souvent on fait une montagne d’une difficulté à affronter.

Une fois  cette épreuve passée, on s’étonne  de l’importance que l’on lui avait conférée.

A méditer pour la prochaine fois

Petite phrase tirée du livre  de Jean Gastaldi: Le peti Livre de la SERENITE

A plus tard,………………………MTH

Et si demain…..

Nous avions de la neige, de la neige, pas du verglas comme c’est prévu, le paysage champenois avec ces collines courronnés de sapins prendrait un petit air de montagne. j’ajouterais un beau soleil , du ciel bleu, des arbres givrés….

Je me vois déjà déambulant mon APN en main pour immortaliser ces  paysages inhabituels.

Je vous souhaite une bonne fin de semaine et un bon week-end.

A plus tard  …….. MTH

Photo prise sur le net.

 

Hello……

Bonjour à,toutes et à tous, je vous parlerais cet après-midi des « Pièces »:

Autrefois dans les campagnes françaises, pour porter bonheur à la mariée, on glissait une pièce dans son soulier.
Mieux vaut d’ailleurs toujours avoir une pièce sur soi, pour tirer à pile ou face, selon une tradition immémorable, résurgences des dons que l’on faisait aux divinités de l’eau, pour la jeter dans une fontaine et prononcer un voeu. A Rome, depuis le 18ème siècle, la réputation de celle de Trévise,n’est plus à faire. Si cette coutume contribue au bonheur de nombreux touristes, elle assure au fil des ans une petite cagnotte aux services municipaux qui récupèrent les piécettes pour leur compte tous les vendredis soir.

De la naissance à la mort, l’argent accompagne de nombreux rites.
Les Mongols cousent  de petites pièces sans valeur  sur le bonnet de leurs enfants, un subterfuge destiné à détourner l’attention des démons, toujours prêts à s’accaparer subrepticement ce que l’homme possède de plus cher.

De faux billets sont aussi brûlés lors des cérémonies mortuaires en Asie du Sud Est et certains temples  japonais frappent eux-même une menue monnaie à offrir aux âmes des défunts.

Ce texte est tiré d’un petit livre des Porte-bonheur de Caroline et Martine Laffon.

Je vous souhaite une belle fin de journée. à bientôt  MTH

 

 

 

Coucou,

Me revoici, je ne sais pas si je vais venir ici totalement, pour me décider j’attends le retour d’une amie qui doit m’aider, changer de plate-forme n’est pas facile pour une « petite vieille » comme moi, c’est pourquoi j’hésite à quitter OB.

Il a neiger un petit peu ce matin, ce soir plus rien mais froid!! normal c’est l’hiver, mais j’aime mieux une bonne gelée matinale  et du soleil, car ce temps bas et gris est oppressant.

Je vous souhaite une très bonne soirée  MTH

%d blogueurs aiment cette page :