Marie des vignes

C’était….

Le temps d’autrefois, le bon vieux temps comme disait ma grand-mère.
Souvent elle employait ce mot : »Jadis….. » mot qui est devenu désuet, , je ne l’ai jamais réentendu, ou peut-être une fois ou deux.
Jadis…. je n’aurais jamais fait ceci, je n’aurais jamais osé dire cela etc…. dans le temps « jadis » , il y avait beaucoup d’interdits.
Maintenant, je trouve qu’il y a peut-être un peu trop de liberté , mais c’est sans doute parce que je suis une « mamie », j’ai du mal à accepter certaines choses et pourtant je pense être  assez « large d’esprit » de corps aussi d’ailleurs, mais là n’est pas le sujet.

IMG_0881IMG_0882IMG_0883

C’était  juste un petit clin d’oeil au passé….

Je vous souhaite un bon mercredi,

e782497e

18.04.12 pré 11MTH

Ps : l’image à la une , je l’ai trouvé  sur :toujours sardou.eklablog

Mardi = Défi,

a0-vos-plumes-chez-arletteChez Arlette, avec les mots suivants:

courage, pelouse, arbustes,liserons, satisfaction, pluie,rafraîchir, étêter, arroser, envahir.

le-castel-marie-louise

Le décor, un castel qui appartient à Madame la Comtesse du Schnoch de la Perrière, femme entre deux âges, très imbue de sa personne et de son titre….

Arthur le jardinier, s’essuie le front avec son grand mouchoir à carreaux,

Madame la Comtesse ne s’occupe pas du temps qu’il fait, elle le commande:

 » Arthur, j’attends des invités pour ce week-end, je veux que la PELOUSE soit impeccable, Voyez comme les LISERONS  l’ont envahie, et puis les ARBUSTES qui bordent le potager ont bien besoin d’être ETETER.

Bien Madame la Comtesse, répond Arthur avec déférence, cela sera fait.

J’y compte bien  rétorque celle ci, je vous paie pour faire  ce travail, et de plus je vous paie « grassement »! et de repartir droite comme un I sans un mot d’encouragement, alors que le soleil darde sur  la campagne ses rayons ardents.

Arthur est vieux, il sait que s’il répond à la Comtesse, il va être très vite pousser du côté de la porte, il sait aussi qu’à son âge , retrouver du travail cela ne serait pas facile.
Alors baissant la tête, il prend son COURAGE a deux mains et se met au travail, la sueur qui coule sur son visage lui brûle les yeux, ou bien est-ce des larmes de rage ?

Et, lui monte aux lèvres une prière: « Mon Dieu, il faudrait de la PLUIE , cela m’éviterait d’ARROSER et cela RAFRAICHISSERAIT l’atmosphère, le travail ne me fait pas peur mais là, j’ai vraiment trop chaud.
Mais une fois encore , il s’efforcera de donner SATISFACTION à la Comtesse.

N’empêche qu’au fond de lui, une  colère sourde monte par bouffées, jusqu’à presque l’étouffer.
Alors pour se calmer , il a trouvé un moyen: il imagine quelques sévices qu’il ferait subir à la Comtesse, la garce, pense-t-il je n’aurais aucune pitié quand je la verrais peiner par la chaleur , pour faire le travail qu’elle m’a commandé.

Pauvre Arthur, sa colère partie, il sait qu’il ne dira rien qu’il ne fera rien , il est trop âgé pour se révolter.
Alors il travaille, travaille toujours et encore, il ne pense plus qu’à bien faire son travail, tout sera impeccable.
Ce qu’il ne sait pas encore , c’est qu’il sera récompensé quand les invités le saluerons gentiment , s’arrêtant pour le complimenter .

Il est très touché, et d’un geste naturel et avec élégance il les saluera , ah ça il l’ a eu sa vengeance, la Comtesse se croit obligée d’en rajouter sur les compliments: « vous savez, mes Amis, Arthur , c’est une perle, un jardinier hors pair, je ne saurais m’en passer, les paroles tombent de ses lèvres serrées, ses yeux  ne sourient pas.
Quelle sale bonne femme se dit Arthur !!!

Pour l’heure, il va enfin se reposer à l’ombre du vieux tilleul devant sa maisonnette où Marinette sa douce épouse lui pose un grand verre d’eau bien fraîche avec des feuilles de menthe, rien de tel pour se désaltérer.

jour-de-repos-g

Je vous souhaite une très bonne journée, pourquoi pas une petite sieste sous un tilleul?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

18.04.12 pré 11MTH

 

 

S.O.S

Quelqu’un peut-il me dire pourquoi je ne peux peux plus mettre de musique sur mon blog?
Voilà la procédure que je faisais : je cherche une chanson sur you tub, je clique partager,ensuite ,intégrer, je copie l’adresse, j’ouvre mon blog HTLM  et je colle  cette adresse. Cela fonctionnait impeccable mais depuis un certain temps pas moyen . Alors si quelqu’un à la solution  en français SVP, je suis preneuse.

Bon après-midi,

5ed757d4910f70adf4b8087795f11f74-good-afternoon-belles-images

18.04.12 pré 11MTH

Un métier,

Fripier,

685_001

Une petite parenthèse avant d’écrire la définition de ce métier que j’ai trouvé dans le livre: « les petits métiers d’autrefois »  de Dominique Foufelle.

Je pense que ce métier n’a pas disparu bien au contraire, mais on ne nomme plus les  vendeurs de ce genre d’articles  des fripiers, mais vu les temps qui courent, la misère qui grandit, de multiples associations récupèrent les vêtements usagés.
Dans ma petite ville de Bar sur Seine , La Croix rouge , a ouvert une très jolie boutique où on trouve de multiples vêtements, chaussures, sacs à main, le tout ,très bien rangé, les habits ont été vérifiés, repassés, et sont présentés sur des cintres comme dans une boutique ordinaire et à des prix vraiment très bas.

b9712403365z-1_20170623091145_0002bg249abfvo-2-0

Trois des personnes  qui s’occupent de la boutique. « Véti boutique » Bar sur seine 10110

 

  • Chez le fripier , s’habillaient tous ceux qui ne pouvaient s’offrir les services d’un tailleur.

Depuis ces premiers statuts au 13 ème siècle, la profession se divise en trois classes  hiérarchisées: les boutiquiers,les ambulants, qui parcourent les rues pour acheter et revendre à la criée, et les étaliers qui s’installent sur les marchés spécialisés.28bbfyb

Les boutiquiers, les plus, prospères, font traditionnellement pression sur les autorités pour qu’elles interdisent les marchés aux vêtements sous prétexte d’insalubrité.
Ces luttes internes ne nuisent guère au métier, car le fripier reste indispensable aux petites gens jusqu’à l’essor du prêt à porter dans les années 1950.
C’est en effet chez lui que l’on trouve des vêtements, des chaussures à prix modique pour toute la famille.
Malgré son utilité, le fripier reste mal aimé.

On le soupçonne de revendre des marchandises volées, ou pire encore, ,les défroques des condamnés à mort.

De fait la propreté des vêtements laisse souvent à désirer.
Les rumeurs  justifient  un usage bien établi: chez le fripier, on marchande le prix!

Je vous souhaite un très agréable lundi,

bonne-semaine_103

18.04.12 pré 11MTH

 

 

Bon dimanche,

Juste un petit texte pour vous souhaiter un bon dimanche,

2d546c03

Bonne journée,

18.04.12 pré 11MTH

Une expression,

CHAT ECHAUDE CRAINT L’EAU FROIDE.
ee329d91-4765-4cbd-a314-e440559baec7

Se dit à propos  de quelqu’un qui a subi  un évènement particulièrement douloureux et qui se méfie de tout évènement similaire, même s’il n’y a pas  de véritable raison à le craindre.

L’image de cette expression est très facile à comprendre . Un chat, un chien ou un hippopotame qui serait jeté  dans un récipient d’eau brûlante, (gros le récipient pour  l’hippopotame) sans en connaître  sa température et sans savoir l’effet désagréable que cela lui ferait n’oserait même plus tremper  une patte dans un récipient d’eau froide, pourtant bien inoffensive, craignant  à nouveau de subir les mêmes désagréments.

Cela se comprend!!!

Pareillement, un humain, après avoir vécu  une expérience désagréable dans un lieu précis ou à cause de quelque chose, aura une forte tendance à se méfier du lieu ou de la chose, la fois d’après (sauf s’il est un peu niais sur les bords.)

Cette expression date du 13ème siècle , sous la forme  » chat échaudé craint l’eau » ,.
Dans le Roman de Renart (XII et XIII ème siècle), on trouve aussi l’échaudé craint l’eau, montrant que l’on savait déjà bien que le chat ne serait pas le seul à hésiter à affronter de nouveau un supposé danger.

le-roman-de-renart-9782081293878_0

Notez que par erreur ou incompréhension , certains remplace eau froide par eau chaude dans cette expression.
Exemple:

« – M. Levrault s’était d’abord tenu sur le qui vive. Pour me servir , à mon tour d’expressions empruntées au vocabulaire des « petite gens » , chat échaudé craint l’eau chaude: or, le grand industriel avait été échaudé jusqu’à la brûlure.>>

Jules Sandeau- Sacs et parchemins – 1851.sandeauaffichea-retrc3a9cie

Je vous souhaite un bon début de week-end,

52d1f368

18.04.12 pré 11MTH

 

 

Pour ce vendredi…

J’aurais pu vous fredonner « trois petites notes de musique » , mais  vous ne pourriez pas m’entendre !!! dommage pour vous MDR!!!

Je vais donc écrire 3 pensées qui me plaisent:

Sur la Joie:

« Chagrin et joie dépendent plus de ce que nous sommes  que de ce qui nous arrive » Multatuli.multatuli

Qu’en pensez vous? quant à moi, je ne suis pas d’accord, s’il suffisait d’être joyeux  pour avoir tout le bonheur du monde , cela se saurait!  les chagrins  , à mon avis , dépendent du hasard, pas  de ce que je suis.

La photo de celui qui a écrit cette phrase me donne à penser qu’il ne respirait pas la joie de vivre, mais qui sait….

sur le Bonheur,

 » Le désir de bonheur est essentiel à l’homme,il est le mobile de tous nos actes . »

St Augustin,

saints-augustin

 » Le bonheur, c’est d’abord le goût de vivre. »

matthieu-4edb4f66c85f8c5b8bf9a02b5a16ec9a

Là, ce visage reflète la joie et la sérénité.

Je vais vous laisser méditer en paix , en fait , vous n’êtes pas obligé, vous faites  bien ce que bon vous semble pour passer une très bonne journée.
18.04.12 pré 11MTH

 

 

%d blogueurs aiment cette page :