Marie des vignes

Encore une semaine de passée ou

déjà une semaine de passée,  qui veut dire dans mon jargon: « je n’ai pas vu le temps passé. Donc, en conclusion, c’est que je me suis pas ennuyée une seconde par contre,

Fatigue: bien présente, monter , descendre mes escaliers, j’oublie souvent  quelque chose en haut, pas grave cela fait du sport, mais à la fin de la journée j’en ai comme on dit vulgairement  « plein les pattes ». Surtout, que mes nuits  sont moins belles que mes jours.

Humeur: quelques tracas m’ont fait plonger dans un océan d’idées noires, heureusement je me suis reprise, je ne voudrais pas faire une dépression, c’est trop long pour s’en sortir.

240_f_197213251_biqyv8hspcvc80pjs07ivk2esgt3ddtf

Estomac: extrêmement capricieux, il se révolte souvent, il grimpe jusqu’à me brûler la gorge, déplaisant, pourtant je prends  le médicament mais cela ne suffit pas, j’avoue que je ne sais plus très bien quoi manger!

Condition physique: je l’entretiens en essayant d’aller à la piscine tous les jours et en faisant du vélo en complément, sauf que quand il fait aussi beau, j’aimerais mieux pédaler dans la campagne, mais je n’ai plus le droit, ma famille , tous d’accord , ne sont pas rassurés, l’équilibre est instable et les voitures sur nos petites routes roulent vite, et je vous passe les camions qui en plus de rouler vite ont tendance à serrer à droite et de ce fait , je devrais rouler sur la « banquette ». Dommage , tant pis!

Esprit: assez vindicative je l’avoue, il ne faut pas me chatouiller longtemps avec des arguments qui à mon avis ne tiennent pas la route, tout ça à cause des élections de dimanche, comme si en  discutant , je pouvais convaincre. Je prendrais dans chaque liste une ou deux propositions et je ferais ma « petite Europe » .

Culture: lecture le soir tard, aussi j’écourte ma nuit d’où fatigue.

Penser: que c’est bientôt le bac pour trois de mes diablos, cela me perturbe autant que si c’était moi qui le passais.

Avis perso:  toujours les élections, trop de listes, trop de pays , on ne peut pas avancer si tout le monde n’est pas d’accord, pourtant il faut reconnaître que l’Europe d’aujourd’hui, aussi imparfaite soit-elle , nous a  protégé des guerres.

Amitiés: j’ai des nouvelles d’amies lointaines, et une bonne conversation téléphonique avec Stella ma jeune meilleure amie, dont le fils passe le bac aussi. Des nouvelles d’une amie plus récente Clara, que j’ai rencontré lors de la préparation de la crémation de mon amie Gil. On a tout de suite sympathisé, elle aussi est jeune.

Sorties: demain répétition de chants pour la messe, et cette semaine des allers et retour  jusqu’à Troyes , visite chez le gastro, même le mercredi pour jouer au tarot, nous sommes allés  au-delà de Troyes…  d’où aussi fatigue.

Courses: j’en ai fait cet après-midi, et j’en ferais demain après la répétition.

Envie: DE CALME!!!

Musique: envie de musique douce….

Bon samedi à toutes et à tous,
18.04.12 pré 11MTH

Salut poireaux !

Feuilles de Choux

par Leonard (clic)

J’suis quelqu’un d’bien…

Les quelques fleurs
Du p’tiot jardin
Ne m’regard’ plus
Comm’ malotru :
J’ai arrosé
Tôt ce matin !

Le cerisier
Dès qu’il m’a vu
Du bout d’l’allée
M’a salué
Bras écartés :
J’y fis la bise
Et bien taché
Ma pauv’chemise
Faute aux cerises …

J’suis quelqu’un bien
Pas proprio
Comm’ le voisin :
J’suis qu’locataire
Mais j’aime faire
Boire un peu d’eau
Au populo
Du p’tit jardin…

img-20190524-wa00015332730390764906099.jpg

Photo Bresse 24 mai 2019

Les fleurs saluent :
Jusqu’aux poireaux
Qui m’ont r’connu !

Pas question que
Je m’éternise
En bras d’chemise
Dans mon jardin..

J’m’en va voter
Terre promise
Bien cravaté
Raie remise
Su’l’bon côté
Et j’va chanter
Dans l’isoloir
Pour fair’ pleuvoir
L’sacré Grand Soir…

Voir l’article original

Image citation chez Jazzy,

Choisir une de vos photos  et y apposer  une citation qui lui convient.

087

Une jolie chanson pour terminer,

Bon après-midi sous le soleil,

18.04.12 pré 11MTH

 

Une fleur de saison,la Pivoine.

J’aime beaucoup cette fleur et j’ai reçu un beau bouquet cet après-midi.

IMG_2038

La pivoine: Famille  Renonculacées, genre  Paeonia.

La ville  chinoise  de Luoyang  est la capitale  mondiale de la pivoine.

Le parc qui lui est dédié contient plus de  700 arbustes  représentant quelque 200 espèces.

luoyang-chine-province-de-henan-10-avr-2014-les-touristes-a-pied-dans-un-jardin-avec-fleurs-de-pivoines-de-luoyang-province-du-henan-en-chine-centrale-le-10-avril-2014-wang-songxinhuaala

Une légende raconte que la passion pour la pivoine dans cette ville  remonte à l’unique impératrice en titre de l’histoire du pays, Wu Zetia: furieuse que les pivoines de son jardin refusent de s’ouvrir sur ordre, elle les chassa  de sa capitale , Xian.

C’est ainsi que les fleurs trouvèrent  refuge à Luoyang.

Neuf siècles plus tard, l’impératrice Joséphine , première épouse de Napoléon, reçut en cadeau de l’empereur de Chine  la première pivoine asiatique  en Europe.

Il existait cependant des espèces  vernaculaires sur tous les continents.
La médecine antique  prêtait à la pivoine  des pouvoirs thérapeutiques illimités.

C’est pourquoi le nom latin de la fleur , Paeonia, évoque péan, le guérisseur attitré des dieux de l’Olympe, qui faisaient des miracles avec les graines  de pivoine.

Durant l’ Antiquité, on associait cette fleur à la lune , ce qui la désignait pour soigner les maux typiquement féminins.
Au Moyen Âge , la pivoine trônait  encore parmi les plantes médicinales dans les jardins des monastères.
Délaissée par la pharmacopée, elle resta par la suite  un classique des pratiques  magiques populaires.
Par exemple , des feuilles  de pivoine  dans les bas ou les chaussures passaient pour un contraceptif efficace.

6pnu7s6usigwo8c4osc4408cs-source-11323351

Je vous souhaite une belle journée de vendredi,

18.04.12 pré 11MTH

 

Hello,

C’est bon , cela refonctionne Bravo « Marie »……

Je ne sais pas par quel miracle  , mais cela m’a l’air de bien fonctionner, sauf bien sûr  facebook où je ne peux pas  mettre mes billets, tant pis, cela reviendra ou pas, c’est pas très grave.

18.04.12 pré 11MTH

essai,

Petit problème technique, je ne peux plus partager sur wordpress, je ne sais pas pourquoi, alors je cherche…..

Bon après-midi,

Bonne humeur vite dit, il ne va pas falloir que je m’énerve …..

18.04.12 pré 11MTH

Suite du défi de ce matin,

Il y avait une autre option pour ce défi: thème rouge,

Le rouge est une couleur flamboyante très dynamique. Plusieurs nuances de rouge se trouvent facilement.

– Rouge est le sang qui coule dans nos veines.

  • Rouge sont les yeux  qui ont versés beaucoup de larmes.

  • Rouge le jus de raisin qui sort du pressoir( pour les vins rouges uniquement)

extraction-du-jus-de-raisins-avec-le-vieux-pressoir-manuel-23821601

  • Rouge l’érable

rmi000149

  • Rouge le coucher de soleil à l’horizon.

coucher-de-soleil-flamboyant

  • Rouge le visage sous l’effet de la colère.

1fe56e1bf206547cfa30f12457c3f0a3-smiley-faces-angry-smiley

  • Rouge  » Les haricots rouges » un groupe de musiciens dans les années….. il y a longtemps.

  • Rouge une robe longue que j’ai portée quand nous faisions des premier de l’An habillées en grandes robes, année 1970.

  • Rouge, rouge  le rubis, la robe du cardinal  etc……

Rouge, rouge, tant de rouges que je vais devoir m’arrêter là sous peine de vous lasser.

Bon après-midi, un temps superbe, pourvu que cela dure,

18.04.12 pré 11MTH

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un défi de plus,

Ecrire un texte avec les mots suivants:

assez, confondre, verdure, entendre, vouloir, comme, pourquoi, parler.

<< Assise au milieu de la VERDURE, habillée de vert  de la tête aux pieds, petit canotier vert, un tee -shirt vert pâle, une longue jupe légère vert sapin,  et des  baskets vertes pomme, elle sait qu’elle se CONFOND, je dirais même qu’elle se fond dans  le paysage.

Au milieu des bois, au coeur de la clairière, elle sait  que là elle va trouver la paix.

Hélas la paix  ne sera que de courte durée, il lui semble ENTENDRE des pas.

Levant les yeux , elle voit devant elle son  ami.

Il a l’air d’un grand benêt, il n’ose la regarder dans les yeux quand il lui dit:

  • J’en assez de ce SILENCE, je VEUX que l’on PARLE, je me sens mal, j’ai l’impression d’être un intrus dans ta vie, j’aimerais savoir POURQUOI tu es devenue si  distante!
  • Elle se lève en soupirant  et lui dit d’un ton très calme: c’est bien simple  tu parles toujours comme un enfant gâté , tu exiges mon attention en permanence, ma présence, c’est très lourd , je ne suis pas ta mère, et là franchement tu te comportes vraiment comme un vieil adolescent , ta présence me pèse de plus en plus , aussi je te demande de faire ta valise et de t’en aller, tu as un quart d’heure, c’est compris?
  • maintenant tu dégages, tu es devant  moi, comme un idiot, tu ne dis pas un mot, tu es là, les bras ballants, les larmes aux yeux, il est où l’homme qui m’avait séduite par sa fragilité, mais trop c’est trop, je n’en peux plus, va-t-en, tu pollues l’atmosphère de ce lieu.
  • Sans dire un mot ,   il  relève la tête, la regarde avec ses  grands yeux bleus, elle lui rend un regard noir.
  • Il s’en va à pas lents, les épaules et la tête basses…..
  • Ouf dit-elle , bon vent, me voilà bien débarrassée, elle est est heureuse, elle  referme les yeux , se replonge  dans sa rêverie ,COMME c’est bon de se sentir libre.
  • Elle se demande qui sera sa prochaine proie, car ne vous fiez pas  à sa beauté et à sa douceur feinte, c’est une chasseresse, elle aime détruire  les hommes.
    C’est une vrai garce!!!!

Toute ressemblance avec une personne existante ne serais que pur hasard.

Je vous souhaite un bon jeudi,

jeudi_092

18.04.12 pré 11MTH

 

L’histoire d’un pot de mayonnaise & de café…

Super ce billet bisous Yola MTH

PENSEES POSITIVES

Philosophie

L’HISTOIRE D’UN POT DE MAYONNAISE & DE CAFE.
Quand il te semble qu’il y a « trop » de choses dans ta vie,
quand 24 heures ne te semble pas suffisantes…

Rappelle-toi du pot
de mayonnaise et du café !

Il était une fois un professeur
de philosophie qui, devant sa classe
pris un grand pot de mayonnaise
vide et sans dire un mot,
commença à le remplir avec des balles de golf…

« Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot étaient plein ?
Les étudiants étaient d’accord pour dire que OUI.

Puis le professeur pris une boite pleine de billes,
et la versa dans le pot de mayonnaise.
Les billes comblèrent les espaces
vides entre les balles de golf.

Le professeur redemanda aux étudiants
si le pot étaient plein ?
ils dirent à nouveau OUI.

Ensuite, le professeur pris un sachet
rempli de sable et le versa dans…

Voir l’article original 397 mots de plus

A l’instant T….

Je viens d’écouter de superbes musiques sur les blogs Amis, c’est très agréable, le thème du jour a fait que c’était extrêmement varié, et j’ai fait de belles découvertes.

Cela change des infos  anxiogènes: Vincent Lambert, son cas pose des questions….

L’élection de dimanche  où on nous prédit une catastrophe….

Alors je respire un peu  d’air frais , de plus je viens de voyager  virtuellement  en Roumanie, c’était magnifique. Je vais tâcher de rebloguer!

Je vous souhaite une bonne matinée , ici sous le soleil ce qui ne gâte rien.

18.04.12 pré 11MTH

%d blogueurs aiment cette page :